mercredi 26 avril 2017

[EVENEMENT] CHATEAU DE SELLES SUR CHER

Je suis allée visiter ce château tout d'abord parce qu'il était pas loin de moi, mais surtout parce que c'est le 1er d'Europe à proposer de la visite en réalité virtuelle et réalité augmentée. Car même si la visite prend du temps, ce n'est pas le plus beau des châteaux. Car il a pris cher au fil du temps. C'est pourquoi ils justifient cette casse en proposant la visite virtuelle 3D. "Cette technologie date de moins d’un an et étaient surtout utilisées par les jeux vidéos et dans le domaine militaire mais c’est la première fois qu’elles trouvent un débouché touristique."

MA JOURNÉE: Ce château couvre la période du Moyen-Age et de la Renaissance. Il faut noté que nous y sommes allés car le château était ouvert et en fête. Donc nous avons pu assister à des démonstrations de jeux d'époque, de costumes et de danses. Nous avons pu goûter ce qui se faisait en boisson à ce temps là, ça c'était vraiment cool, j'ai été agréablement surprise. Bref, c'est sympa mais pas assez poussé.
Une fois les extérieurs visités, on peut faire un petit tour près de l'étang. Et puis, pour cette occasion vous pourrez manger sur place, et pour le prix ça ne valait vraiment pas le coup de s’embêter. J'ai eu la chance de voir les répétitions de Curro Savoy l'un des meilleurs interprètes de nombreux thèmes musicaux par la technique du sifflement. J'étais sur le cul car je l'ai reconnu et je l'avais dévisagé. D'où le regard qu'il me balance. Après quoi il m'a souri, donc je lui ai fait "pouce en l'air" et il m'a fait "coucou" mdr.

Après cette pause nous sommes revenue à l'entrée et c'est là que les choses sérieuses allaient commencer. On nous procure une paire de lunettes casque et une tablette pour cette fois-ci faire la visite intérieur en immersion dans le passé.
Vous avancez et lorsque vous tombez sur un pictogramme c'est qu'il y a un point de réalité augmentée. De là, il vous suffit de prendre la tablette en mains et de visez l’objet en question avec la caméra, et hop, un personnage apparaît pour vous raconter l’histoire dudit objet, ou celle de la pièce où vous vous trouvez!
Il y a différents personnages tels que Philippe de Béthune dont on célèbre le 450ème
anniversaire cette année mais aussi Jeanne d’Arc, ce qui rend votre parcours de visite très vivant.

LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DU TOURISME: La réalité virtuelle et réalité augmentée est une technologie qui trouve de multiples applications dans des domaines comme la médecine, l’urbanisme, la démo intérieure, militaire, ou ludique comme ce que nous propose le château de Selles sur Cher.
   
L'INTERET: Le château de Selles sur Cher possède plus de mille ans d’histoire et trois châteaux en un. Il devenait nécessaire d’immerger les visiteurs dans l'atmosphère des différentes époques pour apprécier pleinement l'évolution du château difficile à voir au jour d'aujourd'hui.
Les nouvelles technologies de la réalité virtuelle grand public ont apporté la solution. Elles permettront de mieux comprendre pourquoi des personnages illustres comme la Grande Mademoiselle, cousine du Roi Soleil, parlait d'un site majestueux. Ou pourquoi Charles VII et ses successeurs affectionnaient tellement le château de Selles sur Cher qu'ils y vinrent
régulièrement, notamment pour y tenir des Etats Généraux.

RÉSUMÉ: Au moyen-âge, Thibault de Champagne (935), comte de Blois, est à l’origine du premier donjon construit sur motte. Vers 1140, Ginon de Mehun construit un château fort. En 1212, toujours au moyen âge, Robert de Courtenay, prince de la maison de France relève le château fort de ses ruines. Jusqu’au 17ème siècle, des familles illustres se succèdent. Charles VII y tiendra plusieurs Etats Généraux. Louis XI y dormira deux nuits.

En 1604, Philippe de Béthune, frère de Sully, ambassadeur d’Henri IV s’installe à Selles. Il fait construire les deux Pavillons Carrés d’après les dessins de Jacques II Androuet du Cerceau. Il est également à l’origine des « Pavillons Dorés » dotés d’un riche décor.
En 1719, Anne Marie Louise de Béthune, sœur de la reine de Pologne, vendra le château à Cardin le Bret.

En 1810, le marquis de Bartillat procédera à de nombreuses transformations. En 1813 la Bande Noire détruira une partie du château. En 1880, la famille du Moulinet D’Hardemare entreprendra de gros travaux de restaurations.
Abandonné et outragé pendant 10 ans, le château est depuis début 2012, la propriété privée d’ardents défenseurs de notre patrimoine qui l’ouvrent au public.
 
 

AVIS: 💔💔

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres images, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire