mercredi 19 juillet 2017

[EVENEMENT] CONCERT NAIVE NEW BEATERS

Je ne peux pas dire que je sois fan des Naive New Beaters, mais comme tout le monde je connais bien Heal Tomorrow, Tornado ou Montecristo grâce à la radio.
Pour le 14 juillet 2017, ma nouvelle ville avait convié le groupe pour offrir un concert gartuit. Si si, ca se fait lol. Prévu pour 21h30, le terrain de hippodrome avait ouvert à 19h30 ce dont on n'avait pas fait attention. Je croyait vraiment qu'on allait être très mal placé étant donné que rien que pour l'année dernière 20 mille personnes s'étaient déplacés pour Sinclair. Mais en fait les gens restaient dans le fond du terrain et seulement quelques groupuscules étaient devant la scène. Nous avons tracé notre petit chemin tout devant car si les gens font la fine bouche ce n'est pas mon cas XD.

DEROULEMENT: le concert commence. Il y a du monde, mais les gens ne se collent pas, il y a des trous, les gens restent dans le fond. Ce que le chanteur a très vite remarqué et il demandera au public de se rapprocher pour établir "une proximité" en autre.
La musique en live est plutôt fun et on ne peut pas vraiment s’empêcher de gigoter. En fait, mon seul constat aura été que les basses étaient vraiment trop trop forte, au point de gâcher un peu le reste.
Le leader, David Boring, fera d'autre demande pendant son concert, comme porter une fille sur ses épaules ou faire un cœur au-dessus de sa tête lol.
J'ai pu vite constater que son expression préféré c'est je ne sais plus quoi on the noze. De toute façon je pense qu'il aime bien parler avec son public car il n'arrête pas.
Alors que le feu d'artifice commence, le concert lui continue toujours après le rappel. On le voit derrière, mais franchement je préfère restais devant un concert que je ne reverrais certainement jamais que d'aller plus prêt du feu d'artifice. Voici un petit extrait de ce qu'on a filmé, les autres ont trop de basses ce n'est pas audible:


AVIS: 💔

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres photos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

vendredi 14 juillet 2017

[FILM] BREF, J'AI VU GHOST IN THE SHELL 2017

Ghost in the Shell et Akira ce sont les premier manga que j'ai vu et lu. Alors forcement, quand un film live sort je me dit "Oh non, pas ca" puis je visionne pour me faire ma propre idée et être sûr de mon a priori.
Comme c'est un "BREF" je ne vais pas m'étaler sur ce film qui esthétiquement est très réussi mais qui pour tout le reste n'est pas Ghost in the Shell. Donc ça m'arrange.

CE QUI NE VA PAS:
C'est Ghost in the Hollywood! Y'a rien, c'est fade, c'est édulcoré à mort. Je m'explique: GITS 1995 c'était un film tellement profond et philosophique que parfois tu te disais "wahou, je n'ai pas tout compris" ou "est-ce vrai?" et encore "Je ne m'étais pas posé la question" car le film abordé des thèmes philosophiques sur l'existence, l'être, la pensée et donc si une machine arrivée à un niveau de technologie et de savoir faire élevé peut avoir des sentiments, être dotée d’une forme de conscience ainsi que d’une âme. En 2017, la seul préoccupation du film c'est de savoir si le Major est humaine. Énorme différence d'appauvrissement indéniable. Est-ce pour toucher plus de spectateurs et se faire du fric ou parce que le public actuel à 3 neurones qui se battent en duel? Je ne sais pas. Mais dans ce cas, on ne touche pas à une oeuvre pour lui enlever SA BASE.

• Même les dialogues sont ultra pauvres, en même temps normal vu que la question principale a été simplifié.

• C'est quoi ce mélodrame romantique entre Puppet Master (Kuze) et le Major?! Mon dieu...

• Je ne préfère même pas parler de la fin tiens, ça me fatigue tellement c'est n'importe quoi. On voit la pauvreté du film rien que lorsque tu remarques que les scènes d'ouverture et de fermeture ont été inversé XD.

• C'est quoi ce casting? Si t'arrive à caster des asiatiques pour un film d'origine asiatique, autant prendre tout le casting. Bah non, parce que pour faire de l'argent ils ont prit des stars américaines banckable et françaises. Je suis désolée, Scarlett y'en a marre de la voir partout. Elle est peut être habituée aux rôles d'action mais la ça ne matche pas du tout. Elle n'a pas la nonchalance et cette innocence que les actrices asiatiques peuvent dégager. Je ne parlerais même pas de Batou tellement il est ridicule!


• Elles sont où les musiques qui te transpercent tellement elles sont belles, convaincantes et en adéquation avec le film comme dans l'animé et la série? Aaaah dans le générique de fin, pardon, je pensais qu'une BO c'était tout le long d'un film.

CE QUI VA:
• C'est beau y'a pas de soucis je le reconnais.
• Ca ne m'a pas déranger l'invention du passé de Motoko, pourquoi pas.
• C'est clair que le scénario là pour ne pas le comprendre faut être sourd et aveugle tellement c'est simple.

MA NOTE: 7/20


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres photos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.


mercredi 28 juin 2017

[JEUX VIDEO] MASS EFFECT ANDROMEDA (PS4)

Sortie le 23 mars 2017, reçue chez moi fin mars, j'ai mis du temps à le finir mais j'ai eu beaucoup de maux têtes et quelques soucis... Heureusement que je mets en note mes idées, remarques et ressentis car sinon j'aurai bien eu de la peine à faire mon article. Enfin, bref, on n'est pas là pour parler de ma santé mais de MASS EFFECT ANDROMEDA.
Un jeu qui était grandement attendu. Pourtant, ça partait déjà un peu mal pour Andromeda qui n'était même pas encore sorti qu'il subissait déjà d'énormes railleries sur les animations faciales et la démarche des personnages. Une fois le jeu disponible l'affaire - et j'insiste sur le mot "affaire" vu les tournures que ça a pris - ne s'est pas arrangée. Et pour cause, MEA donne une impression de pas fini, il est bourré de bugs et le scénario laisse à désirer. Je reviendrais sur tout ça après.
Quelques semaines après (le 6 avril) Bioware répond aux joueurs et fans avec un patch de correction, un peu comme pour FFXV.

Le 1er jour où j'ai joué j'ai eu l'impression de me prendre un coup de poing bien saignant... Je m'explique: Lorsque je regardais les décors tout allé bien, c'était plutôt sympa. Mais quand j'osais regarder les protagonistes de cette toute nouvelle histoire, je me suis dit "euh, j'ai mis un jeu PS2 en route là ou bien?!". ME, c'est quand même ma deuxième saga préférée! Je ne comprenais pas trop l'arnaque là. Mais je continue mon aventure, car justement c'est ME.

Sauf qu'à un moment je parle a un PNJ et il disparaît, ou se téléporte, ou se dédouble. C'est un petit bug, alors j'avance. J'arrive sur ma première base, ça tire de partout et là mon personnage se retrouve plaqué au sol sans aucune raison. Je tourne sur moi-même allongée en train de me faire tiré dessus... Je suis obligée de redémarrer le jeu car il reste coincé là! Après cela, j'ai eu un festival de bugs!!! Mais au point que c'était complètement dingue et pourtant il en faut beaucoup pour m'énerver. Surtout quand ton pote n'a lui aucun bug. Au final j'ai arrêté de jouer sachant qu'une maj allait arriver.

Bon, suite à cette maj les changements n'ont pas été flagrants. Très personnellement, à choisir j'aurai mieux aimé moins de bugs que de "l'esthétique". Et puis à la rigueur leurs faciès ne m'a pas si dérangé que ça, (par contre les cheveux sont vraiment dégueulasses pour de la PS4!) Après 5 ans d'attente, faut avouer que ça déçois pas mal. Surtout quand on creuse le sujet et qu'on apprend que pour ne pas dépasser la date butoir, les concepteurs ont volontairement revu à la baisse certains aspects du jeu. Autant pour FFXV je n'ai pas compris les critiques, autant pour MEA c'est justifié et j'ai vraiment l'impression d'avoir été arnaqué par Bioware. C'est moche à dire surtout quand on connait les conséquence, mais MEA se casse la gueule au fils des semaines.
Voilà, c'est dit, ça aura été un peu long, mais vraiment j'étais obligée de passer par ce pavé négatif avant de rentrer dans le contenu du jeu.
Je vais commencer par notre personnage: comme d'habitude, on nous laisse incarner au choix l'homme ou la femme. Il s'agit ici des frère et sœur Ryder. Pour justifier votre choix, le Ryder non joué aura un gros soucis avec son caisson de stase sur le Nexus. Y'a un assez grand choix de personnalisations, ca change des choix proposés par la première trilogie.

On choisi entre 7 Profils: Soldat, Ingénieur, Adepte, Sentinelle, Porte-Étendard, Franc-Tireur, Explorateur, des profils qui vous ne seront pas inconnus si vous êtes adepte des ME. Au fur et à mesure que vous gagnerez des points, vous pourrez les distribuer dans les 3 compétences qui sont Combat, Tech et Biotique. Qui eux mêmes ont des petits arbres où vous aurez le loisir de choisir les bonus qui vous semblent les plus appropriés à votre jeu.

► Pour ma seule et unique partie car je ne rejouerai pas à ce ME, j'ai choisi d'être Ingénieur, spé Tech à fond. Au fil des levels j'ai mis mes points dans Combat pour booster mes armes, mes boubous et autres choses bien utiles comme la propulsion. En Ingénieur avec la Tech à fond, accompagnée de mon I.V reliquate, de mon drone et de ma tourelle, je jouais tranquillement à bonne distance. A moins de faire ma kikoo et foncer dans le tas, je ne mourais jamais. Même mes coéquipiers ne sont presque jamais morts, ce qui d'ailleurs m'a bien embêté pour le trophée lol.

Le contexte de MEA: Fondée en 2176 et lancée en 2185, l’Initiative Andromède est un projet civil multi-espèces visant à envoyer des scientifiques, des explorateurs et des colons s'installer dans la galaxie d'Andromède. Le but ultime de l’Initiative Andromède est d'établir une présence permanente dans cette galaxie apparemment riche en ressources, et de créer un itinéraire fiable entre elle et la Voie lactée. Ce voyage aura durée 600 ans. A l'arrivée, tout ne se sera pas passer comme prévu: Pionniers morts, arches disparues, aliens hostiles (kert), matière inconnue qui tue les gens à son contacte (appelé Fléau) etc... Je trouve qu'il y avait une bonne base à ce MEA. C'est vrai c'est intéressant de chercher à comprendre ce qui a pu se passer pour que ce voyage tourne au drame. Ainsi que d'essayer de résoudre les conflits internes et externes. Mais surtout d'enquêter sur ce que cachait notre père, Alec.
L’Initiative Andromède est lancée en 2185, donc entre ME2 et ME3, ce qui fait que toutes les personnes de l'Initiative ignorent l’invasion imminente des Moissonneurs dans La Voie Lactée. Quand on y pense, nous joueurs, c'est assez horrible car eux subissent les kert + leurs expériences sur les espèces, le Fléau qui se disperse en masse, les gens réfractaires + les hors la loi + les exilés, ainsi que des technologies inconnues alors qu'ils croyaient s'établirent dans une galaxie "paisible" ou du moins "normale". Certains regrettant même leur vie passée. Sauf qu'en fait nous on sait grâce à la saga que La Voie Lactée subie l'invasion des Moissonneurs dans la plus grande ignorance de l'Initiative. Ignorance c'est vite dit, et c'est là, l'un des points fort de MEA. Tout au long de l'aventure, on nous égraine des informations avec des clins d'oeil à la première saga. Ce qui a pour but d'établir un lien entre les 2 sagas. Quand d'un coup, dans les dernières heures du jeu, ce n'est plus un lien mais une soudure qui se fait: [ATTENTION SPOIL] les souvenirs de notre père nous révèlent que l'Initiative a été créé pour protéger les espèces de l'extension que causerait La Moisson! Car en effet, les dirigeants de l'Initiative prenaient très au sérieux les révélations de Shepard sur les Moissonneurs. Je trouve que le scénario est bien dosé, le fait qu'on apprend pour le vrai but de l'Initiative à la fin ça ne m'a pas dérangé.

Pour ce qui est de l'arsenal, notamment du set d'armure, c'est comme avant. Il nous suffit de choisir le set qui s'adapte aux stats de notre profils. Cependant, vous pourrez ajouter une Mod au plastron. Les armes, les pièces d'armure, ainsi que les Mods sont lootables, en vente chez les marchands, ou encore mieux craftablent.
► Personnellement, dès le début j'ai essayé de tout crafter car les bonus sont plus grands. Niveau arme j'avoue que je ne suis pas sûr qu'il y ai une gamme mieux qu'une autre pour moi en tant que Ingénieur. Je me suis concentrée sur mon pistolet Sidewinder VIII et mon fusil d'assaut Revenant VIII.
Pour mon set d'armure, là je n'ai pas trouvé mieux que celle de Guerillero Angara VIII, parfaite pour les stats d'Ingénieur qui privilégie la tech.
Les crédits, l'APEX, les pointsles missions de l'APEX peuvent être fait en multijoueur ou en solo. N'ayant pas accès au multi, je ne fais que des missions avec mes propres groupes d'assaut. C'est du coup assez assez limité car on ne voit rien, on se contente de lancer les missions. Vous pouvez utiliser l'application APEX HQ qui est sympa pour envoyer des troupes sans allumer la console et ce à tout moment. Les missions rapportent des crédits, des points pour former d'autres groupes, et de l'arsenal.
Les crédits rien de spécial, je ne vais pas m'attarder.
Les points de Recherche et Développement se gagnent en scannant tout et n'importe quoi, ou en découvrant des appareils dans l'espace. Ces points vous permettront de crafter votre propre arsenal, ce qui est indispensable.

Romances, personnages et dialoguesLa roue des dialogues est similaire à celle de la trilogie ME. Par contre, vous remarquerez très vite qu'il n'y a plus de réponses rouges pragmatiques et réponses bleues conciliantes.

Les relations entre personnages sont plus réalistes et évolueront plus naturellement.
J'ai trouvé les dialogues vraiment sympas, parfois comme nous on parlerait sur le moment avec des potes. D'ailleurs, il y a une flopée d'expressions très jeun's ou très contemporaine.
Il y a des dialogues plutôt marrants, j'en ai chopé un: Drack - "Je devrais être plus souriant. Montrer mes dents peut être."
Les romances ont beaucoup changé. Là vous pourrez avoir plusieurs options pour partir sur la voie du flirt. Un flirt pourra arriver très vite et être consommé. On pourra même avoir plusieurs flirts tout en ayant une romance.
Je ne savais pas du tout pour les flirts, du coup j'ai mis des vents à plusieurs protagonistes, ce qui a eu pour résultat de me faire rater le trophée étant donné que j'ai eu qu'une romance et un flirt.
Les missions de loyauté sont de retour mais n'ont plus d'impacte sur la fin du jeu c'est pourquoi on peut les faire n'importe quand.
J'ai trouvé pratiquement toutes les missions de loyauté palpitantes. Voir même, des fois, plus que l'action du scénario principal.
Pour ceux qui ont dit que les personnages de MEA n'ont pas de charisme, je ne suis pas du tout d'accord. Déjà, comme tout 1er opus, il est obligé de poser les bases et les personnages. Y'en a qui oublie vite que c'était pareil dans ME1. Comme à l'acoutumé, y'a des perso de second plan dont on se moque un peu et d'autres qui ont beau faire ce qu'ils veulent ils attirent toute l'attention. C'est le cas ici de Drack! Cette relique krogane lol est vraiment cool pour un vieux. La relation "Papy" (comme dirait Ryder) Ryder est intéressante, drôle et émouvante. Franchement, comment on peut dire que Jaal n'a pas de charisme? Ce mec est un puits de savoir. Toute son ambition, sa culture, son peuple et son attitude sont intéressantes. Le mec évolue avec notre Ryder, c'est quelqu'un de très fin et émotif. C'est le genre de pause que j'apprécie. Moi il m'a touché. C'est sûr que lorsqu'on est un joueur qui n'aime que taper, tuer il ne comprendra pas les relations entre les personnages, mais ça c'est une autre histoire.
Planètes et conflits:
Dans ce MEA, les Kert sont nos principaux ennemis.
Les planètes incluent des rencontres de combat majeurs avec ces ennemis et des mineurs avec d'autres espèces. Vous aurez évidemment des énigmes. Les énigmes sont dans cet opus sous forme de Sudoku mais avec des symboles aliens au lieu de chiffre.

Vous ferez vite connaissance avec la nouvelle activité de ce ME: la Viabilité. Pour cela, il faudra commercer par établir un avant-poste. Vous continuerez à gagner de la viabilité en achevant des missions. Parfois, vous serez bloqué par les éléments naturels tels que l'atmosphère aride qui vous empêchera d'avancer. Il faudra alors aller sur une autre planète et revenir plus tard.

Vaisseaux et véhicules:
Notre vaisseau c'est Le Tempest qui ressemble indéniablement au Normandy. Rien de particulier ci ce n'est que c'est sympa la façon dont on se déplace.
Heureusement plus de Mako lol le super bolide de l'espace. A la place, Le Nomad. Une vrai formule 1: rapide, maniable et à toute épreuve du terrain. Le Nomad n’a pas d’armes, mais un bouclier. On peut personnaliser sa couleur et booster ses caractéristiques.
Quelques un de mes choix:
J'ai sauvé La Moshae car elle reste une figure pour les Angara et j'ai détruit le complexe.
J'ai laissé le propulseur aux kroganes pour qu'ils soient autonomes tout en étant en collaboration avec nous. Car cette race tombe vite dans l'anarchie.
J'ai choisi Reyes. De toute façon que ce soit Reyes ou Sloane ils sont prêt à tout pour arriver à leurs fins. J'ai choisi Reyes pour une seule raison, il est pour les Angara.
J'ai accepté d'utiliser le code de Primus pour affaiblir les kerts, mais je ne connais pas les conséquences, du moins pas dans ce volet.
Mon Capitaine de vaisseau, Dunn, n'est pas morte dans le crash car j'avais rempli toutes les conditions.

Les trucs sympas:
Tout au long du jeu, j'ai pu constater une variété de petits clins d’œil. Par exemple, au début de l’aventure, on nous demande de décider si Shepard était un homme ou une femme. Petite cohésion sympathique même si on ne saura jamais pourquoi on nous le demande.

On voit l'Ambassadrice Goyle dans les souvenirs.
Un turien évoque Sarren sur Havald.
Dans le bureau de Than, il y a une maquette volée ou secrète je ne sais plus exactement, du Normandy.
On apprendra que le 1er bébé humain de l'Initiative s'appelle David Edward, donc notre unique et fameux Anderson.
Ah, j'allais oublié! On peut lire quand on commence à chercher des indices sur notre père dans ses quartiers, des échanges avec Liara t'soni.
Vers la fin, dans un souvenir de notre père, on voit le père de Garrus.
Vous avez des petites scènes sympathiques comme celle dans le bar de Kadara où éclate une énorme bagarre entre Drack, nous et le reste du bar.
Personnellement, la quête dans le vaisseau renversé pour la loyauté de Liam, je l'ai trouvé vraiment fun tant niveau action que atmosphère.

Au finalEn lisant l'actu de la semaine du 8 mai 2017, le couperet est tombé: MEA n'aura pas de suite, pire l'univers ME est "remisé" au placard... Ça fait mal, tant l'univers de Mass Effect est riche. Mais aussi parce que Andromeda n'aura pas de fin, ni probablement de chance. Et le livre que j'ai acheté, je l'ai acheté pour rien au final. Fais chier. MEA n'est pas une grosse daube, je crois que les bugs ont été décourageants, ainsi que les facies pas dignent de la PS4. Cependant, MEA mérite une suite, car SI il est bon. A un moment faut être réaliste: on ne peut pas juger une trilogie face à un seul opus! Y'en a qui ont vite oublié que ME1 n'était pas une tuerie, c'est l'ensemble des Mass Effect qui en a fait une tuerie. Vraiment, MEA a des défauts c'est vrai, mais faut se calmer. Je suis même sûre que plein de joueurs n'y ont pas joué, d'autres ne l'ont pas fini mais ont tout de même participé à détracter ce projet. Résultat, ce sont ces gens qui ont tué dans l’œuf ces nouveaux Mass Effect.

MA NOTE: 13/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

mardi 20 juin 2017

[EVENEMENT] LA GRANDE ÉPOPÉE

Grâce à une pub, nous avons découvert cette sortie à faire, à 30 minutes de Chartres: La Grande Épopée au Château de Châteaudun du 16 au 18 juin 2017.
Depuis le mois de mars c'était 280 Volontaires bénévoles qui étaient à pied d'oeuvre pour bâtir la féerie de la Grande Épopée. La plupart, selon les passages de groupes, toucheront un peu à tout en étant aussi bien sur scène qu'en coulisses. Tantôt ils seront acteurs, tantôt accessoiristes, ou tout aussi bien figurants, choristes, régisseurs, que costumiers.

Cette découverte était accessible uniquement sur réservation, car ils devaient constituer des groupes répartis en 4 couleurs de drapeaux (moi j'étais vert ma couleur préférée lol) pour prévoir des passages fluides toutes les 15 minutes de 9h à 23h. L'avancer dans les rues jusqu'au château dure 50 minutes.

La Grande Épopée vous propose de plongez dans l’histoire du XVème siècle, ses batailles, ses victoires et ses grands personnages... Charles VII, Jean de Dunois, Jeanne d'Arc.
​En effet, le château était la résidence d'un fidèle compagnon d'armes de Jeanne d'Arc. Jean de Dunois, dit le "bâtard d'Orléans", demi-frère du duc Charles d'Orléans.

Le déroulement: On nous convoque près d'une fenêtre à volet. Quand il s'ouvre, on découvre la personne qui sera notre guide. Celui-ci nous situe dans le temps et nous donne notre cri de guerre "Monjoie Saint-Denis!" à crier lors des scènes.

On attend un peu devant un rideau pourpre. Puis il s'ouvre, le guide nous fait avancer. J'étais tout devant, plus exactement la première en tête du cortège. Je suis dans une rue dit venelle des Ribauds. Il y a de la paille qui jonche le sol, des femmes qui font la manche, des femmes qui boivent en aguichants les hommes le tout dans le français de l'époque.
Ils ont des godets à la main. Puis, j'arrive devant les petites échoppes de marchands de tissus, de potions, de légumes et de pains. On me demande d'acheter de la laine XD. Au bout de la rue on nous stoppe et tous les acteurs se mettent à chanter. Sur un mot de la chanson ils jettent d'un coup tout le contenu de leur godet sur nous lol.
   
On reprend la marche, le temps d'écouter une bergère, on traverse la cour du château. On rentre dans le château pour descendre au moins 50 marches qui mènent au souterrain. Il fait sombre, il y a des moines, puis le rideau s'ouvre. Je découvre un décors bleuté, il y a une vingtaine de corps de chevaliers morts sur un tapis de flèches. C'est le champ de la bataille d'Azincourt. Une scène se joue. C'était assez impressionnant comme ambiance, des enfants ont eu peur XD.
On remonte, on passe une grande porte, il y a de la musique. Une fois rentrée, je découvre un grand banquet. Les acteurs jouent. C'est marrant. Jean Dunois attend la visite d'une femme qui rallie les combattant. Je comprends vite qu'il s'agira de Jeanne d'Arc. La représentation continue, on nous fait changer de place, il n'y a plus de lumière. D'un coup surgit par une porte Jeanne d'Arc sur son cheval blanc entouré de lumière blanche. Ça fait quand même grave son petit effet. Les conviés nous raccompagne vers la sortie pour qu'on se dirige vers la chapelle.
On assiste au couronnement de Charles 7. Et c'est fini. On a l'impression que ça n'a pas durée longtemps, mais en vrai, le fait qu'on assiste à des tableaux vivants cela passe le temps plus vite. Car, la visite a bien durée 50 minutes.


AVIS: 💔💔

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres images, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

mardi 13 juin 2017

[FIGURINE] BABY GROOT

BÉBÉ GROOT
LES GARDIEN DE LA GALAXIE VOL.2

J'avais vraiment envie d'avoir un Bébé Groot réaliste et ce déjà avant le deuxième volet des GARDIENS DE LA GALAXIE mais pas à 50€ la petite figurine et plus de 100€ pour une plus grande. Et je n'aime pas les POP. En farfouillant sur internet, j'ai trouvé un vendeur américain sur la plateforme Etsy. Dans sa boutique, CustomPrintzUSA, il propose des modèles imprimés via imprimante 3D, puis peint à la main.
Elle fait environ 15 centimètres, elle est vraiment sympa pour 16€. Le visage est comme dans le film, mignon avec ses grands yeux plein d'émotions. La finition est certes un peu trop brillante pour imitée du bois, cela à cause du vernis, mais ce n'est pas bien grave.
De toute façon je ne me plaindrais pas, car mon premier colis je ne l'ai jamais eu en main vu qu'on me l'a volé. Etant donné que j'avais dû poser des questions au vendeur, il était au courant et m'a renvoyé une figurine gratuitement!

© Ce sont mes propres photos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

vendredi 9 juin 2017

[JEUX VIDEO] THE LAST OF US (PS3)

Je sais que j'abuse, mais j'ai tellement de brouillons d'articles que des fois j'en oublie carrément ! Un mal pour un bien, car depuis j'ai passé ma PS3 à Merlin pour qu'elle puisse jouer aux incontournables et faire son éducation vidéoludique : c'est mon rôle d’aîné XD. Du coup, ce test combinera nos 2 expériences.
Le jeu est sorti le 14 juin 2013. C'est un jeu Naughty Dog et j'avais hâte de ne pas jouer à une énième suite mais bien à une nouvelle licence. Aillant aimés les UNCHARTED, nous partions en de bonnes conditions.

[TOUT L'ARTICLE CONTIENDRA DU SPOIL CAR LA FORCE DU JEU EST SON SCÉNARIO - Mode normal sans DLC]
Dès les toutes premières scènes on sent une tension ! Au début nous avions cru toutes les 2 qu'il allait se passer un truc dans la maison. Mais scénaristiquement ce sera bien pire vu que la fille de Joël sera tuée lors de leur fuite. C'est à ce moment précis qu'on sait que le jeu sera mature, sérieux et dramatique.

Pourtant, à la base l’histoire à un gout de vu et revu : vous prenez un virus comme dans World War Z et 28 JOURS PLUS TARD et une ambiance de décors à la JE SUIS UNE LÉGENDE. Ici tout commence le jour de l'anniversaire de Sarah. Son père et elle découvrent l'épidémie qui se repend dans tout le pays et touche de plus en plus de monde. Joël décide alors de partir avec sa fille et son frère mais rien ne se passera comme prévue [...] des années plus tard on retrouvera Joël dans un camp de l'armée à faire de la contrebande. Il n'y a plus que l'armée, des camps de réfugiés, la loi martiale voir pire, car partout sévit un virus propagé par les champignons Cordyceps.
Le Cordyceps change non seulement l'aspect physique du contaminé mais rend en plus ses hôtes extrêmement agressifs attaquant le système limbique.
Le virus se propage très vite au contact du sang ou en respirant les spores volatiles des champignons. Mais attention, les contaminés ne sont pas des zombies comme dans RESIDENT EVIL ou WALKING DEAD, car ils n'ont pas ressuscité après la mort.
Il y a 4 types de contaminés : les Coureurs, les Rôdeurs, les Claqueurs et les Colosses.
Pour la petite minute intelligente, sachez que le champignon Cordyceps existe vraiment. Sauf qu'en réalité, il ne s'attaque seulement qu'aux insectes et aux araignées.
Lors d'une mission, le paquet que devra livrer Joël sera bien différent de d'habitude. En effet, il aura pour mission d'amener une adolescente de 14 ans, nommé Ellie au groupe rebelle des Lucioles.
Une fois l'aspect virus, contamination et apocalypse passait, le jeu se démarquera de ce que l'on connait. 
C'est d'abord Joël qui marque notre esprit, l'homme a bien changé après la mort de sa fille. Il a un aspect douteux et fait de la contrebande. On notera au passage q'il est sympa d'incarner un personnage qui a la cinquantaine. Mais ce qui nous intéresse, c'est que Joël rejette Ellie pour ensuite s'attacher à elle progressivement. Jusqu'à à être prêt à tout pour la garder en vie, mais surtout pour la garder auprès de lui ! Nous garderons toujours en mémoire ce moment du jeu, où lui comprend qu'il devra laisser mourir "cette nouvelle famille" pour sauver l'humanité et que nous joueur on se dit l'espèce d'un infime instant on se dit en même temps que lui "Pourquoi je la perdrais pour sauver les gens alors que je peux m'en sortir en restant avec elle ?". Et puis, nous joueur, on redeviendra lucide alors que le personnage que l'on incarnera fera le choix de l'égoïsme.
Oh oui, le choix de Joël est très vilain. Il choisira de ne pas sacrifier Ellie et ira jusqu'à lui mentir droit dans les yeux. C'est CE choix sur lequel on ne pourra rien faire qui rend fascinant le jeu. L'impact moral de ce choix et l'énorme mensonge de Joël à Ellie aura réussi son job sur nous ! Joel c'est concrètement un anti-héros, il pense d'abord à lui et son "bonheur" avec Ellie. Alors que son choix est horrible et condamne l'humanité entière.

Ellie c'est une ado téméraire, boudeuse, impulsive et capricieuse mais à laquelle nous nous sommes attaché très vite ! C'est comme un gosse un peu turbulent à qui on ne peut s'empêcher de pincer les joues lol. Cette gamine inspire de la pitié mais hélas elle n'a connu que la violence et l'épidémie. Surtout que ça contraste grandement avec Joel qui lui a connu la vie avant cette horreur. Elle n'a pas sa langue dans sa poche ce qui donnera des conversations cocasses.
Elle est peut-être plus jeune que Joël mais elle est plus "raisonnable" que lui puisqu'elle accepte d'être opérée et de mourir pour produire l'antidote afin de guérir l'humanité. De plus, encore une fois les liens se serrent entre elle et Joël car Ellie est ouverte, confiante, altruiste ce qui se mêle avec l’indifférence, la méfiance et la morosité de Joël. 

Vous ne trouverez pas avec ce jeu que de la pure fight. Pour ceux qui auront joué aux Uncharted mais surtout à Uncharted 4 vous aurez déjà compris de quoi on voulait parler. TLOU mélangera brillamment phase d'action → phase d'explo-contemplation → phase conversation. C'est aussi ce mélange qui donne la maturité et la réussite du jeu. 
En parlant d'exploration et de contemplation, vous aurez de quoi faire et regarder. Et puis c'est très appréciable les petites pauses à cheval, ça fait du bien car quand on y pense on passe souvent notre temps à saigner lol. Nous sommes vraiment d'accord pour dire toutes les deux que TLOU est un très beau jeu pour la fin de vie de la PS3. Où que vous regardiez, paysages urbains repris par la nature ou paysages naturels, tout est magnifique. Même en intérieur le travail sur les effets de lumières, les détails des objets sont sublimes. Je l'avais déjà dit plus haut, mais vous pourrez vraiment retrouver l'ambiance visuelle et les décors du film JE SUIS UNE LÉGENDE de 2007.
En haut TLOU et en bas Je suis une Légende

Par contre, pour ce qui sera de l'atmosphère, si vous voulez une petite comparaison vous avez le film LA ROUTE de 2009 que vous pouvez toujours regarder même si ce n'est pas terrible. Nous vous le citons vraiment pour l'atmosphère et non l'histoire. On le précise car y'a toujours des petits malins qui ne savent pas lire entre les lignes et crieront au scandale lol.

Bref, qui dit atmosphère, tension et combat, dit forcément méchants. Comme déjà évoqué avant, vous devrez vous défendre contre les infectés. Pour les tuer dans ce jeu, foncer dans le tas ne sera vraiment pas malin. Les mécanismes imposent plutôt d'opter pour l'infiltration. Utiliser les éléments du décors pour distraire un nombre d'infectés afin d'en éliminer d'autres un peu plus loin. Mais il n'y a pas que cette menace qui rôde, il y a le monstre qu'est l'être humain. Ces I.A peuvent communiquer entre elles pour appeler de l’aide et même faire le tour pour vous chopper !
Pour vous défendre, en plus des techniques de planqués, vous aurez une aptitude d' "écoute". Une fois ce mode enclenché, Joël peut localiser les ennemis, si par exemple ils font du bruit en parlant ou en marchant, au travers des murs, planchers etc.

Pour compléter tout ça et rester dans le survival, nos ressources ne seront pas illimitées (munitions, trousses de soins...) et nos armes de corps à corps cassent sur la durée. Heureusement, en fouillant les lieux vous pourrez récolter des ressources et faire du craft. Vous pouvez également faire comme Merlin, devenir une criminelle de la brique et des cocktails Molotov pour tuer vos ennemis, XD.
En ce qui concerne vos armes, vous pourrez les améliorer via les établis. Enfin, pour la partie physique vous pourrez débloquer vos compétences via des pilules.
Très vite fait, on peut aussi noter que la bande son participe également à la tension du jeu, vu qu'elle colle parfaitement au jeu et aux situations.
On pourra noter le même défaut que sur les Uncharted avec les infectés qui n’aperçoivent pas nos compagnons lorsque ceux-ci parlent trop fort ou lorsqu’ils sont visibles. C'est sûr que ça impacte le réalisme mais perso nous on s'en fiche.
Les faux pas de ce jeu sont minimes à tel points qu'on ne les retient même pas. Je suis contente que Merlin y aie joué. Et nous vous le conseillons.  Vivement le 2 et perso après la tuerie Uncharted 4, nous sommes vraiment très confiantes. Bisous.


LA NOTE: 18/20



© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.