vendredi 15 septembre 2017

[SERIE ANIME] ASSASSINATION CLASSROOM Part.1/2

Je ne connais pas le manga et j'ai découvert cette série tout à fait par hasard. L'adaptation de Assassination Classroom en série télévisée est annoncée en 2014. Elle est produite par le studio Lerche (Rampo kitan, Monster musume no iru nichijō, School-Live!) avec une réalisation de Seiji Kishi (Ragnarok The Animation, Persona 4 - The Animation) et un scénario de Makoto Uezu41 (Katanagatari, Boruto). La diffusion elle débute en janvier 2015.
La seconde saison est quand à elle annoncée en avril 2015 et sera diffusée janvier 2016. Les 2 saisons sont complètes, avec une vraie fin.
Vous pouvez cependant approfondir la série avec le film d'animation Gekijōban Ansatsu Kyōshitsu: 365-nichi no jikan qui récapitule la série tout en incluant un peu de contenu exclusif. Vous avez aussi la série dérivée Koro-sensei Q!

L'histoire se déroule au collège Kunugigaoka. Un collège où se confronte l'élite de l'élite. Mais que cache ce lycée si prestigieux?
Le personnage principal c'est Koro-sensei, une étrange créature jaune qui a détruit 70 % de la lune! Mais ce n'est pas tout, il prévoit ensuite de détruire la Terre en mars prochain. En attendant, il se présente de lui même au gouvernement et lui annonce vouloir devenir le professeur principal de la classe 3-E. La classe 3-E est une classe spéciale, à l'écart de l'école, qui forme des assassins dans le but te tuer la cible: Koro-sensei.
Les élèves de cette classe particulière (et pas seulement par ce que je viens de dire plus haut) auront donc pour objectif d'assassiner leur professeur afin de sauver la Terre. Pour les encourager, c'est une récompense de 10 milliards de yens qui leur est promis.
Evidemment, si il s'agissait seulement de l'assassiner l'anime serait "pauvre" en scénério et il n'y aurait pas 2 saisons. Le créateur d'Assassination Classroom a pensé à tout pour mettre des bâtons dans les roues des assassins: Koro-sensei se déplace à vitesse Mach 20. Il possède des tentacules à fonctions infinies qui en plus repoussent. Mais par dessus tout, c'est un excellent professeur! Tout ceci sera donc l'occasion de provoquer des situations cocasses, dramatiques ou très drôle. C'est ce que j'ai aimé dans cet anime, le ton. On passe du rire aux "larmes" car les sujets de fonds sont très sérieux: la différence, le rejet, l'opinion de soi, l'altruisme, indifférence, le rejet, le dépassement de soi, la manipulation etc etc...

En ce qui concerne le gouvernement, si il a accepté la demande de Koro c'est uniquement pour pouvoir le garder à l’œil et l'étudier.  Vous verrez cependant qu'il y a tout un tas de conditions pour qu'il reste dans l'école.

Ce qui est très drôle aussi, je veux dire en plus du comportement totalement décalé de Koro-sensei, c'est que son identité doit resté secrète, ainsi que le vrai but de la classe 3-E. Hors, il se fait tirer dessus en permanence, il est jaune pétant lol, il ne peut pas s’empêcher de parcourir le monde pour manger.

J'ai tout aimé cet anime! Les personnages sont tous différents, ils ont tous un rôle même si certains sont plus privilégier que d'autres. Koro est évidemment hyper charismatique, ce sera un vrai bonheur que de suivre les épisodes pour en savoir plus sur lui.
Je n'oublierai jamais la scène du "frère" où les élèves scandent ensemble le mot "frère" accompagné de plein de flash dont un qui rappelle que les Chevaliers du Zodiaques gueulaient beaucoup trop "mon frère" sur les marches du temple MDR.
Sachez qu'il y a une VF et que les voix ne sont pas trop dégueulasses. Je n'ai rien spoil alors fonçez!

MA NOTE: 15/20
© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

lundi 11 septembre 2017

[SERIE ANIME] BREF, J'AI VU CASTLEVANIA

La série Castlevania je dois avouer que l'ai regardé parce qu'elle est dans le catalogue Netflix et parce que l'affiche me plaisait. Je l'ai regardé sans antousiasme, car ce n'est pas avec cette saison 1 que je retiendrais la série cette année.
La série est vieille, 2007, et était en fait à l'origine un film. Après des déboires elle sera enfin diffusée en juillet 2017.
Ce Castlevania est basé sur le jeu Castlevania III: Dracula's Curse et sur les oeuvre de Ayami Kojima dans Castlevania: Symphony of the Night.

Les épisodes s’enchaînent assez vite, de plus il y en a que 4. La saison 2 est déjà prévue et comportera elle 8 épisodes. Ce qui m'a dérangé le plus c'est le ton humoristique donné aux perso. J'ai vérifié et c'était vraiment voulu, avec même des références cité tels que Cowboy Bebop et Berserk. En fait, le problème c'est que les jeux sont sérieux et dramatiques, du coup ça c'est vraiment le point qui me dérange. L'autre problème, c'est que les voix ne sont pas synchronisées!

Si vous avez tiqué sur la fidélité de cette adaptation, sachez que Adi Shankar (Dredd, Punisher, Power rangers) veut que la suite soit encore plus libre.

Pour cette première saison l'accent est clairement mis sur l'église. On verra bien la suite. Personnellement, j'ai trouvé qu'à l'arrivé d'Alucard il volait direct la vedette aux autres personnages.
A la fin de la série j'ai été un peu déçue qu'il n'y ai pas de cliffhanger.

MA NOTE: 08/20


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

vendredi 8 septembre 2017

[JEUX VIDEO] FFXV: Festival des Assassins (PS4)

Square Enix a réouvert les portes du Carnaval Kupo-Kweh (Moogle Chocobo Carnival) pour donner l'occasion à ceux qui ont raté l'objet final la possibilité de l'avoir (fragment d'oeuf onirique). De plus, ils ont ouvert un autre festival, le Festival des Assassins. C'est un cross-over de FFXV et Assassin's Creed.

Contrairement à ce que j'ai pu lire des détracteurs, ceux qui parlent sans avoir touché le jeu, et les trollolol, c'est Ubisoft et Square Enix ensemble qui ont voulu cette collaboration. Faut arrêter de cracher sur SE. Ubisoft apprécie le travail de SE et SE à envie d'approfondir sa branche de jeu multi. Ok, y'a l'argent aussi, mais où n'est pas l'argent?  
Faut vraiment arrêter de dire que les jeux SE étaient mieux avant, car cela dépend des gens! 
Ce n'est pas parce que vous n'avez pas aimé les FFXIII et ou FFXV que ça veut dire que le jeu est raté. Votre goût, votre préjugé ou votre ressenti n'est pas une vérité, il y a plusieurs vérités. C'est quand même triste de réagir comme ca... N'oubliez pas que vous tuez les jeux, les licences, le système d'acquisition. 

Tenez, un extrait du blog d'Ubisoft: "l'admiration mutuelle des équipes de développement pour leurs collègues mais néanmoins concurrents est si forte qu'elle méritait de donner naissance à un DLC pour Final Fantasy XV qui, c'est à noter, sera entièrement gratuit." Je vous ai capturé l'histoire du pourquoi du comment il y a un festival en l'honneur des assassins:
Enfin bref, le festival est disponible jusqu'au 31 janvier 2018. Il y a principalement des attractions de Kupo-Kweh et quelques nouvelles. Un petit scénario inédit sera disponible en guise de quête principale. Vous aurez Le Canon pour le tir sur cible, La Chasse au trésors avec des énigmes parfois bien casse-pieds, Le Défis photo, La Capture de drapeaux, Le Tape Pampas et La Course de chocobo.
Je le disais plus haut, si vous aviez eu l'Oeuf Onirique pendant le Carnaval Kupo Kweh vous pourrez revêtir la tenue d'Altair qui comme les autres tenues apporte ses propres stats.

Tout comme pour le Carnaval, la ville est entièrement décorée aux couleurs de AC. Pour cette occasion spéciale, le sommet de plusieurs bâtiments seront exceptionnellement accessibles. C'est plutôt cool, ça change.

Juste pour infos, il y a eu en même temps que cette mise à jour plusieurs ajouts, dont des correctifs, l'ajout du Bestiaire et les Chapitres sélectionnables.
Allez, bon jeu, quel qu'il soit, à tous! Bisous.

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

[JEUX VIDEO] SW THE OLD REPUBLIC : Umbara en Crise (PC) 2017

Je l'avais évoqué dans mon dernier article sur SWTOR, il y a eu 2 MAJ avec du contenu. Alors voici mon avis sur la 2ème, intitulée Umbara en Crise, qui est la Mise à jour 5.4 en date du 22 août 2017.
Nous comprenons vite que nos faits et gestes ont été rapporté à l'ennemi. Hors, très peu de personnes sont au courant de nos actions. Il va nous falloir pourchasser le traître. Cette poursuite va nous emmener sur un nouveau monde, Umbara.
On voit Umbara dans la saison 4 de la série The Clone Wars, mais les umbarans sont présent dans l'univers étendu et dans le film 2 et 3.
Umbara est une planète sombre, située dans la Nébuleuse Fantôme, un des secteurs les plus sombres existants et situé dans une des zones les plus reculées de la galaxie. A cause de sa localisation, Umbara est plongée dans un éternel crépuscule.
L'assaut et la traque du traître est mouvementée et sympathique. En effet, nous serons débarqués sur un train en marche. Il faudra se frayer un chemin et éviter les pièges. Ça change comme ambiance et comme principe, j'ai bien aimé.  La zone litigieuse est donc en mode histoire et évidemment nous pouvons la refaire à volonté dans différents niveaux de difficultés.

Après avoir démasqué le traître, on nous dit que nous pourrons prendre les commandes d'une nouvelle forteresse, appelée la Base mobile Umbarienne. Nous pouvons personnaliser notre propre train en mouvement et profitez des paysages du Monde de l'Ombre. Je ne l'ai pas vu, je pense qu'il faut gagner des récompenses et les échanger. Mais de toute façon si c'est dans les prix de Manaan, je ne perdrais pas mon temps avec ca (plus de 1 millions de crédits).
Sinon la MAJ Umbara en crise contient également de nouvelles options de personnalisation pour le partenaire Senya Tirall. Il y a eu des changements pour certaines classes au niveau des aptitudes de combats.

La zone litigieuse Umbara n'est pas trop difficile, mais j'avoue que j'ai un index d'objet total de 216 qui aide pas mal. Cependant, il y a quand même certaine condition comme être de niveau 70 et avoir impérativement terminé La Guerre de Iokath. Vous pouvez récupérer la mission pour cette zone litigieuse depuis le terminal de votre vaisseau ou directement dans votre menu de quête. C'est le seul mode qui continue l'histoire de La Guerre de Iokath.
Le Mode histoire rejouable type ZL est accessible sans avoir terminé La Guerre de Iokath. Vous pouvez accéder à ce mode via l'outil de recherche de groupe.
Le Mode vétéran est accessible à tout personnage de niveau 15 à 70 et il suffit d'intégrer la file d'attente via l'outil de recherche de groupe. Les personnages de niveau 15 à 69 bénéficieront d'un coup de pouce pour atteindre le niveau requis.

Le Mode maître est évidemment accessible qu'aux personnages de niveau 70. Si vous accédez à la zone litigieuse via l'outil de recherche de groupe, votre personnage devra posséder un index d'équipement moyen de 242 ou supérieur. Les groupes de 4 joueurs constitués sans l'outil de recherche de groupe pourront accéder à la zone litigieuse sans tenir compte de leur index d'équipement.


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

mercredi 6 septembre 2017

[EVENEMENT] MÉDIÉVALE AU BORD DE L'EAU

Je suis allée à Amiens pour découvrir Médiévale au Bord de L'eau qui s'est déroulée du 02/09/2017 au 03/09/2017.

C'était la 27e édition des Médiévales au bord de l'eau. Elle s'est déroulée le long de la rive du quartier Saint-Leu dans l'ambiance médiévale...  Nous avons mis du temps à trouver le lieux des festivités car il n'y avait aucune indication, aucun parcours fléché. C'était très grand, c'est vrai, mais je ne sais pas, il n'y avait pas d'âme, pas d'ambiance. Après, c'est vrai que l'événement a été gâché par des pluies tombées à plusieurs reprises. Mais je ne pense pas que ce soit une raison pour tirer la gueule aux gens. "Cette traditionnelle fête populaire saura vous séduire par ses nombreuses animations" il y avait en effet des stands, mais les gens animés pas grand chose, ils n'expliquaient pas le pourquoi du comment (à part un homme sur un stand d'armes, très intéressant et un petit vieux avec sa douche de l'époque). Je pense aussi qu'une paire de bénévoles avaient fêté l'occasion ou la tristesse du temps entre eux, car pardon de le dire mais certains étaient bien rouge et parler légèrement pochetronnés. (Bouteilles mal planquées et visibles à l'appui).
"Tradition et modernité, tel est le fil conducteur d'une programmation qui apportera cette année son lot de surprises et de rendez-vous tant attendus" : le marché médiéval était fourni c'est vrai, mais plein de stands n'étaient pas plus médiévale que vous et moi. La soupe de l'hortillon nous ne l'avons point aperçu, faute de programme. La reconstitution des campements du Moyen-Age était en effet assez vaste et certains bénévoles jouaient vraiment le jeu. Les tournois de joutes nautiques nous ne les avons pas vu car nous ne connaissions pas les horaires. "La célébration œcuménique avec son lâcher de colombes et bien sûr le traditionnel défilé et le feu d'artifice du samedi soir !" que nous n'avons pas vu mais qui ont bien eu lieu car nous avons entendu au loin les festivités.
   
"Du boulevard du Cange au boulevard Baraban, vous partirez à la découverte des produits régionaux et des métiers d'autrefois." Ça, de la nourriture y'en avait. Mais principalement rien qui ne sorte de l'ordinaire, hormis les boissons. Il y avait des brasseurs qui proposaient des cervoises, de hydromel, de l'hypocras, ça c'est sympa car ce n'est pas comme si on en trouvait toutes les semaines au supermarché. Donc, obligé de s'arrêter et d'y goûter.

"Des artisans tiendront une bonne place sur le marché médiéval tandis que des campements reconstitués et animés par leurs guerriers, ainsi qu'une Cour des miracles, avec ses gueux, raviront les amateurs d'Histoire." C'est vrai qu'il y avait des bénévoles vraiment bien déguisés, je pense notamment aux vikings qui étaient très soignés des pieds aux cheveux!
 

Avis: 💔

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres photos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

jeudi 31 août 2017

[JEUX VIDEO] SW THE OLD REPUBLIC : La Guerre de Iokath (PC) 2017

Je me suis connectée complètement par hasard sur la page d'accueil de SWTOR et c'est comme cela que j'ai vu que plusieurs mise à jour étaient sorties. Celles qui m’intéressent le plus sont évidemment celles avec de l'histoire, et il y en a 2. 
La première mise à jour 5.2 s'intitule La Guerre de Iokath. Elle reprend là où Eternal Throne s'était arrêtée avec cette fameuse planète étrange et contrôlée par des machines.

Iokath, est un ancien monde, vide de toutes vies humaines/humanoïdes, où seules les machines dominent. Mais pourquoi? Quels secrets renferme cette planète hormis la Superarme? Bah ca je ne vous le direz pas mdr.
Alors qu'on se dirige plus en avant de la planète pour découvrir la Superarme, on aura très vite la mauvaise surprise de tomber sur d'autres fouineurs! Mais beaucoup de fouineurs, et pas des moindres car il s'agit de la République et  de l'Empire.
Nous, nous sommes toujours l'Etranger, Commandant de l'Alliance et Chef de la Galaxie et on va devoir faire face à tous ces ennemis. Tout en choisissant votre côté et par conséquent qui vous allez aider pour cette guerre: l'Empire ou la République.
Le choix que vous ferez aura des conséquences et le partenaire qui refera surface sera également différent. Ce nouveau contenu est agrémenté de plusieurs choses. Dont une OP avec Tyth (vous découvrirez qui sait) qu'évidemment je ne peux pas faire. Ainsi que de nouvelles zones en JcJ que je ne testerais pas non plus.

Iokath est très sombre, aucune végétation, que des murs, de la taule et du béton. Sur cette map, comme à l’accoutumé chaque camp à sa base et ses missions. Des missions journalières répétables qui renforceront vos liens avec votre faction, en vous aidant à vous bâtir une réputation. Vous pouvez changer d'allégeance chaque jour afin d'améliorer votre réputation auprès des deux factions. En améliorant votre réputation, vous aurez accès à de nouvelles récompenses spéciales propres à chaque faction. Il faudra aussi débourser des crédits et des fragments de Iokath (évidemment ce que je veux coûte une blinde en crédit, donc sans abo je ne pourrais pas acheter youpi)... Ce qui est nouveau, mais chiant, c'est que pour réaliser les journa il faudra aller sur des consoles pour acheter des items nécessaires aux quêtes. Comme par exemple un walker. Donc, il faut farmer.


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres screenshots, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

jeudi 17 août 2017

[SOCIETE] ORDINATEUR PORTABLE ASUS ROG FX553VD

J'avais un Alienware que j'avais choisi pour sa taille compact car j'ai un secrétaire et non un bureau. Mais aussi pour le design. C'était suffisant pour faire ce que j'avais à faire. Sauf, qu'avec le temps, au final je voulais jouer aux jeux Steam et je devais squatter le PC de mon autre XD. C'est chose résolue, et j'ai opté cette fois pour un PC portable pour pouvoir l'emmener partout. J'ai choisi un "vrai" PC multifonctions mais surtout gamer. J'ai attendu les soldes car je n'ai pas un gros budget, pour me prendre l'Asus Rog FX553VD-DM420T.

Déjà, on notera le soin apporté au packaging, ce n'est pas un banal carton. C'est un carton bien protégé dans lequel se trouve un carton coffret. Même si au final on jette souvent les emballages, c'est un petit petit plus.
A l'ouverture du carton j'ai carrément aimé le chassie Metal Black (il y a un peu de gris). Ça en jette grave par rapport à du plastique tout lisse, ça fait classe. Quand on passe la main on sent même un peu de texture. Par contre ça marque très vite, j'ai souvent des traces de doigts!
Et bien sûr, le rétroéclairage rouges des touches ça rend très bien avec le noir métallique. N'oubliez surtout pas qu'avec ce modèle (apparemment confondu avec le Strix), le rétroéclairage ne change pas de couleur. Seul l'intensité est variable.

L'écran de 15.6 pouces ne me gène pas puisque c'est moi qui le voulait. Il est en full HD 1920 x 1080 pixels pour une densité d'affichage élevé. Il y a un bon traitement antireflet, et la luminosité est traité pour permettre une utilisation prolongée.
Niveau grosseur, pour ce que le PC à sous le capot il est plutôt fin avec 3 cm d'épaisseur quand il est fermé. Le poids suit la même logique avec 2.5 kilos. Ce qui est hyper appréciable pour l'emmener en week-end. C'est surtout appréciable quand j'ai envie de rester sur le canapé ou au lit car l'ordinateur ne pèse pas sur les jambes.

Caractéristiques: Intel Core i7 7700HQ Kaby lake (4 coeurs),
Mémoire vive 8GO - DDR4 32GO - 2 slots dont 1 libre,
Stockage STT 128GO + 1TO.

Carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1050 2 GO GDDR5 dédiés: En pratique, la GTX 1050 va permettre de jouer à tout les titres en Full HD avec un niveau de détails réglé sur Haut (voir Ultra selon les jeux, en MMO je suis en Ultra). Je n'aurai pas l'occasion de le tester sur un gros titre en mode Ultra vu que je préfère jouer sur console, mais ça c'est sûr que ça ne passera pas car la carte ne suivra pas. Détails qui n'a pas d'impacte sur moi, vu que de toute façon comme je l'ai dit, j'ai ma console.

Avec tout cela, le ROG FX553VD sert également à autre chose qu'à joué grâce à son quadricoeurs tel que le montage photo, vidéo, et la modélisation. Tout en faisant du multitâches il reste fluide.

Niveau connectique, il y a un lecteur de carte SD, un lecteur/graveur DVD, une sortie HDMI et quatre ports USB dont 2 en 3.0 et 1 Type-C. Et j'ai enfin du wifi digne de se nom avec la dernière génération de module Wifi AC à la porté et aux débits renforcés par rapport à la norme 802.11 N.


Avis: 💔

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
© Ce sont mes propres photos, merci de ne pas vous en servir sans mon accord.

mardi 8 août 2017

[FILM] THE SCRIBBLER

J'avoue que je me suis posée devant ce film uniquement parce que je me demandais ce que faisait Eliza Dushku et Michelle Trachtenberg dans ce film. Oui moi, Katie Cassidy je m'en tamponne je ne l'ai jamais aimé, c'est une très mauvaise actrice mono-expression et sans talent autre que son physique. 
THE SCRIBBLER est l'adaptation du graphic novel de Dan Schaffer. C'est un écrivain et illustrateur Londonien, et je n'ai pas lu la BD car elle est hélas qu'en anglais. Schaffer est scénariste de son film (il est aussi le scénariste de DOGHOUSE bien plus réussi).

Schaffer se laisse bercer par ses influences et je pense que si vous visionnez les 2 films vous le sentirez. Bon, par contre il mélange tout lol. Ces adaptations préférées sont: GHOST WORLDTHE CROWOLD BOY (l'original, pas la daube remake), A HISTORY OF VIOLENCEDREDD.

Le trailer est vraiment sympa et prometteur, d'ailleurs je pense que beaucoup se sont laissés avoir. Car le contenant lui est très mauvais. 
Synopsis: L'histoire tourne autour d'une jeune femme aux personnalités multiples, Suki. A l’hôpital psychiatrique, on lui donne une méthode, ou plutôt une machine, censée "brûler" ses personnalités en trop. Montrant des progrès, elle a le droit d'essayer de se réinsérer dans la société en faisant ces preuves dans la tour Juniper regroupant une variété de sociopathes, dégénérés mentaux, et violents eux aussi en cure. Mais dans cette tour des résidents se jettent par la fenêtre et ce n'est pas la "maladie" la coupable.
Le film s'ouvre sur Eliza Dushku (Buffy, Dollhouse, True Lies) en trench coat. Elle est détective et est en charge d'interroger Suki sur les défenestrations un peu trop répétitives. Suki est évidemment soupçonnée d'être la meurtrière et va raconter son histoire au travers de flashbacks. Elle sera donc la voix-off. Le film se déroule dans un univers glauque et inquiétant rappelant notamment Sucker Punch, Shutter Island pour les décors, et Fight Club, Donnie Darko pour le côté barré.

Ce qui est dommage c'est que l'ambiance reste trop sur le côté glauque pour bien souligner la thématique. Ça se comprend, mais c'est trop. Heureusement quand quelqu'un sort de la tour on retrouve la lumière, ça fait du bien. En fait, tout est exagéré dans ce film: l'ambiance, les bruitages, les jeux d'acteurs. Donc faut savoir à l'avance à quoi on a à faire pour regarder jusqu'au bout, ne pas s'attendre à du grand cinéma.

Cependant, il est pour moi indéniable que Schaffer tenait son sujet à l'écrit. C'est toujours intéressant d'avoir la vision d'une personne atteinte d'une forme de folie.  Même si le sujet a déjà été mieux traité, je pense que la BD doit être bien plus intéressante. Car hélas dans le film, les idées ont du mal à être transposé à l'écran. Je finirais en notant qu'à la fin Suki demande ce qu'est la normalité? Les gens comme elle sont normaux et nous autres qui nous croyons normaux sommes au final des fous. Le genre de réflexions que j'aime.

EHT RELBBIRCS est sortie en 2014, il est classé comme thriller et vous aurez Katie Cassidy, Eliza Dushku, Garrett Dillahunt, Gina Gershon, Michelle Trachtenberg au casting.

MA NOTE: 7/20


© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas,
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.