lundi 31 août 2015

[FILM] BREF, J'AI VU KUNDO

Sortie en dvd chez nous en juillet 2015, le film date en fait de 2014. C'est le quatrième film du réalisateur sud-coréen Jong-bin Yoon et il s'avère que ca a été un carton qui a eu plusieurs nominations et remporté une victoire (meilleurs costumes). Je dois avouer que ni l'affiche ni le synopsis ne m'avait donné envie de regarder ce film. C'est véritablement la B.A qui m'a décidé.

[Je n'ai absolument rien spoilé dans mon synopsis
contrairement à beaucoup de sites professionnels]
Mon synopsis: Nous sommes au 19ème siècle. Jo Yoon (Gang Dong-Won) est le fils illégitime d'un riche noble qui retourne le chercher lorsqu'il avait 10 ans. Si l'homme était heureux, sa femme ne supportait pas de ne pas avoir son propre enfant. Finalement, sa belle-mère donnera naissance à leur premier fils légitime. C'est là que tout bascule pour Jo Yoon qui est complètement évincé même par son père. Il va commencer à entreprendre les pires bassesses et actions pour obtenir la reconnaissance de son père et supprimer tous les obstacles pour être l'héritier de la famille.
Pendant ce temps, un groupe de voleurs nommé Kundo continue à reprendre aux riches argent et nourriture qu'ils amassent aux détriment du peuple. Dol Moo-Chi (Ha Jung-Woo) petit boucher va se retrouver face à Jo Yoon et sera engagé pour supprimer une personne. Dol Moo-Chi en sera bien incapable et c'est à partir de là que sa vie à lui va basculer.

Ce qui est marrant avec ce film et cela se sent aussi dans le synopsis, c'est que l'accent est d'abord mis sur le "méchant". Mais j'y reviendrais plus tard car avant coup d'oeil rapide sur le casting:
Dol Moo-Chi jouait par Ha Jung-Woo est un acteur revenu sur le devant de la scène avec plusieurs films en cours cette année. Sinon vous connaissez certainement des films tels que  She's on Duty (2005), The Chaser  (2008) dans lesquels il a jouait.
Jo Yoon jouait par Gang Dong-Won vous le verrez dans Duelist (2005) ou dans le drama Something About 1 Percent (2003).
Ddaeng-Choo qui joue Lee Kyoung-Young est déjà une plus grosse figure, il est dans les films The Concubine (2012), A Company Man (2012), Memories of the Sword (2015) et sera à l'affiche dans pas mal de films cette année.
Ma-Hyang la femme du groupe jouait par Yoon Ji-Hye est dans le drama Que Sera Sera (2007). J'ai choisi les plus importants et surtout ceux qui me parlaient le plus dans ce que j'ai déjà visionné.

Le film: la 1ère chose qui m'a frappé c'est qu'il n'y a pas véritablement de héros. C'est vraiment un/des groupes qui sont le Kundo et le peuple les héros, le tout pour former une cohésion parfaite et qui fonctionne. Sans dévoiler le scénario, on se rend compte qu'il n'y aura pas de sauveur providentiel qui déchire tout et latte tout. Par contre Jo Yoon lui parait inébranlable, voir invincible. J'avais perdu cette idée dans les films et j'avoue que ca fait du bien un peu de changement. Car même à la toute fin, ce n'est pas notre homme qui clôtura le sors de Jo Yoon. Sinon, pour le reste pas beaucoup de surprises car nous aurons une histoires de vengeance. Par contre, la cruauté et la violence dont Jo Yoon fera preuve n'est pas si commune (l'infanticide n'est pas si courant dans n'importe quel support média). J'ai bien aimé le traitements des personnages, les retours en arrière pour comprendre le passé des personnages. Et le fait que ce soit une voix off qui raconte l'histoire renforce l'idée d'aventure, de fresque.


Heureusement parmi cette violence on aura de bons petits moments d'humour ou simplement de réflexion, de beauté. A cause de la chevauché, de la musique, les blagues et le comportement de certains personnages (surtout Dol Moo-Chi et sa soeur) je me suis dit dès le début "Woh c'est cool, on dirait du Sukiyaki Western Django (un film que j'aime beaucoup de Takashi Miike, 2007) ou Le Bon, la Brute et le Cinglé (encore mieux que Sukiyaki, de Kim Jee-woon, 2008). J'ai eu vraiment l'impression qu'en plus de garder la culture asiatique avec ses codes de cinéma, le réalisateur à voulu mélanger un petit peu de westerns classiques américains passant par Les 7 Samurai (de Akira Kurosawa) à un bon nombre d'exemple de Sergio Leone. Pas seulement pour le traitement des perso et l'humour, mais aussi pour les paysages. La bande sonore passe mais elle n'est pas transcendante non plus. Enfin, pour conclure, je dirais que le film traîne des longueurs comme beaucoup de films asiatiques. Moi, ca ne m'a pas trop dérangé car j'ai l'habitude, mais pour un lambda le film risque de vous agacer. Après faut comprendre que le sujet l'air de rien est grave, et que ces temps morts sont peut être une bouffé qu'il faut savoir accueillir.

MA NOTE: 12/20


"Désunis, nous sommes des brigands ; unis, nous sommes le peuple."

(Les B.A dévoilent des points importants, ne regardez pas tout si vous n'aimez pas ca)



© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

mercredi 19 août 2015

[EVENEMENT] FUN: MOOC FANTASY

J'ai découvert les cours en ligne en mai grâce à ma cousine. Quand elle m'a dit qu'il y avait un cours sur la Fantasy je me suis inscrite direct même si je n'avais aucune idée de ce que c'était et ce que cela impliqué. Par la suite j'ai eu plus d'infos, le MOOC allait demandé du challenge car ils parlaient d'Attestation. Donc, non seulement tu apprends pour le plaisir sur le sujet que tu veux avec de vrais profs (oui de vrais profs, pas des gens sortie de derrières les fagots qui pour la plupart ont écrit des livres, sont maître de conférences...) mais en plus si tu réussis l'exam tu as une attestation. Alors attention, je tiens à préciser que suivre un mooc demande un peu de temps, j'y reviendrais plus tard.

Car avant il faut savoir 2/3 choses. FUN est l'abréviation de France Université Numérique qui est une plateforme. Cette plateforme offre des MOOC qui veut dire Cours en ligne ouvert à tous (Massive Open Online Courses) mise à disposition des établissements de l’enseignement supérieur français et de leurs partenaires académiques dans le monde entier. Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013, cette initiative vise à fédérer les projets des universités et écoles françaises pour leur donner une visibilité internationale, et permettre à tous les publics d’accéder à des cours variés et de qualité où qu’ils soient dans le monde. Voir: http://www.univ-artois.fr/Formations/MOOChttps://www.france-universite-numerique-mooc.fr/cours/
A l’initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ce projet s’est construit autour de trois acteurs publics: L’INRIA pour le déploiement de la plateforme, le CINES pour la conception, l'administration et l’hébergement de l'infrastructure informatique, RENATER pour les infrastructures réseaux.
Comment ca marche? Une fois inscrit, vous aurez votre Tableau de bord. Il répertorie tous les cours que vous avez décidé de suivre. Vous cliquez sur celui souhaité et vous aurez le menu des cours. C'est très bien fait car y'a les cours pour chaque semaines en vidéo. Mais en plus du visionnage de la vidéo, on peut télécharger sa retranscription en pdf ce que je faisais pour surligner les points essentiels. Puis les QCM que vous faites quand vous le souhaitez. Vous êtes prévenu en cas de mauvaises réponses et vous pouvez changer. Il y a également une Activité Hebdomadaire à la fin de chaque modules. Ensuite, vous trouverez la liste de tous les supports cités. Pour finir un forum d'entraide. Bref, tout est bien organisé et tout est bien expliqué.
Il n'y a pas de pièges d'interro car vous êtes prévenu dans le calendrier. Les QCM et les Activités Hebdo augmentent la note d'un max de 60%. Quand vous aurez rendu votre Production Personnelle (là y'a une date limite) cela fera un max de 20%. Mais c'est l'Activité Corrigé par les Pairs de votre Production Perso qui fera que vous obtiendrez l'attestation ou non avec un max de 20% où vous devrez obligatoirement atteindre les 80%/100% en tout pour valider l'attestation. Je vous mets mon exemple: QCM et Activité Hebdo 60%/60% + Production Perso rendu 20%/20% + Production Corrigé par les Pairs 10%/20% = 90%/100% donc obtention.

_____________________________________________________

Je vous met le sujet pour vous faire une idée du travail demandé:

En vous basant sur le contenu de la semaine 1 "Histoire de la fantasy", proposez votre définition de la fantasy à partir d'exemples.
Vous choisirez donc dans la liste suivante une œuvre qui appartient au genre de la fantasy (indépendamment du support : œuvre littéraire, film, jeu, etc.) et une œuvre qui ne peut pas être classée dans cette catégorie. Vous justifierez vos choix en proposant votre définition de la fantasy, qui la positionne par rapport aux mythes, au fantastique et à la science-fiction.

Attention, certaines œuvres correspondent à des cas « hybrides », intéressants en tant que tels – signalez-le, et n’hésitez pas à discuter le classement proposé. 

-Arrow (série télévisée)
-Avatar (film de James Cameron, 2009)
-Blade Runner (film de Ridley Scott, 1982)
-Conan le barbare (série de nouvelles de Robert Howard, à partir de 1932, et/ou film de John Milius, 1982)
-Dune (roman de Frank Herbert, 1965, et/ou film de David Lynch, 1984)
-Game of Thrones (série télévisée, HBO, 2011-en cours)
-Harry Potter (série de romans de J.K. Rowling, 1997-2007, et/ou films adaptés)
-Jumanji (film de Joe Johnston, 1995)
-La belle au bois dormant (film d'animation, Studios Disney, 1959)
-Lanfeust de Troy (bande dessinée, Arleston et Tarquin, 1994-2000)
-La planète des singes (roman de Pierre Boulle, 1963, et/ou films de F. G. Schaffner, 1968, et Tim Burton, 2001)
-La guerre des étoiles (films de George Lucas, 1977-1983 puis 1999-2005)
-La Quête de l'oiseau du temps (bande dessinée, Le Tendre et Loisel, 1983-1987)
-Le Labyrinthe de Pan (film de Guillermo Del Toro, 2006)
-Le mythe de Cthulhu (série de textes, nouvelles et romans, de H.P. Lovecraft, à partir de 1926)
-Les Annales du Disque-Monde (Terry Pratchett)
-Les chroniques de Narnia (série de romans de C.S. Lewis, 1950-56)
-Les voyages de Gulliver (roman de Jonathan Swift, 1721 - adaptations possibles)
-L'héritage/Eragon (série de romans de Christopher Paolini)
-L’Odyssée (Homère, 8ème siècle avant JC)
-Merlin (série télévisée, BBC, 2008-2012)
-Minority Report (film de Steven Spielberg, 2002)
-Once upon a time (série télévisée)
-Star Trek (série télévisée)

Si vous ne trouvez pas d'exemple ou de contre exemple dans cette liste, vous pouvez utiliser la liste des oeuvres mentionnées dans le forum.

Vous rédigerez entièrement votre argumentation (10 à 25 lignes environ), en soignant l'expression écrite : elle doit traiter de façon claire, précise et nuancée deux exemples et s'appuyer sur ces connaissances et des références extérieures pour en tirer une définition justifiant vos choix.
_____________________________________________________

J'avais choisi le film Avatar qui pour moi est un hybride du genre donc j'avais fait attention de bien l'argumenter et en contre exemple le livre Minority Report. Pour la correction, ce seront 3 pairs inscrits au MOOC qui vous corrigeront. Vous vous corrigerez vous-même puis les Pairs Professeurs valideront en laissant la note telle quelle, l'augmenteront ou en l'abaisseront. Sur mes 3 pairs, 2 sur 3 étaient d'accord avec moi et les Pairs Profs ont validé. En cas de litige sachez que vous pouvez faire une réclamation mais les Pairs Profs changeront votre note que si vraiment elle était basse et si vous n'avez pas foiré.

Sachant que nous étions 9296 à être inscrits et que à peu près 1400 l'ont eu, je suis fière de moi!
C'est sympa à suivre même si je me suis fait des cheveux blancs par rapport à mes choix, à la mauvaise foi du 3ème Pair et surtout parce que je n'avais pas fait un travail "scolaire" depuis la fac. Le MOOC était très varié car il touchait aussi bien jeux, films, série, livres et on avait accès à une bibliographie super cool qui m'a redonné envie de lire autre chose que des oeuvres historiques asiatiques.

samedi 15 août 2015

[JEUX VIDEO] THE WALKING DEAD SAISON 1 (PC)

J'ai joué à WALKING DEAD saison 1 le temps de mes vacances. J'ai vachement accroché et pourtant j'ai horreur des zombies dans les jeux vidéo tout comme dans tout autres supports, à part la série que je suis avec assiduité. Le jeu nous vient de Telltale Games. Leur studio est éditeur et développeur. J'avouerai que la seule saga que je connaissais d'eux avant c'était les Monkey Island. C'est en 2012 qu'ils adaptent la série The Walking Dead et à partir de là ils feront que de la bombe (The Wolf Among Us 2013, Tales From the Borderlands 2014, Game of Thrones: A Telltale Games Series 2014). J'y ai donc joué sur PC via Steam avec une manette juste pour le confort. Par contre je n'ai pas joué au DLC The Walking Dead : 400 Days à 4€99.

Je ne vais pas en écrire une tartine car j'ai pris un énorme retard sur mes articles! Donc je vais aller à l'essentiel.
J'avais très peur de me taper un remake de la série TV ou du comics (je précise que je ne les ai pas lu, mais on me raconte l'histoire car j'aime bien connaître les différences. Qui sont d'ailleurs hallucinantes pour certaines).
Mais au final les seules choses que l'on connait déjà sont Glenn qu'on rencontrera avant qu'il ne parte pour Atlanta. Et on explorera la ferme d'Hershel avant que Rick et son groupe arrive.
Pour ce qui est de l'histoire, elle se déroule avant ce que l'on connait déjà. C'est à dire le 1er jour de l'épidémie. Donc en gros, n'ayez pas peur d'être spoilé, vous pouvez y aller.

The Walking Dead est un point'n click mais il faut aussi faire avec des QTE et des actions en temps limités. C'est un jeu en 5 parties qui sortent épisodiquement: Episode 1 – A New Day, Episode 2 – Starved for Help, Episode 3 – Long Road Ahead, Episode 4 – Around Every Corner, Episode 5 – No Time Left. J'y ai joué que cette année, je n'ai pas eu a attendre la sortie de chaque épisode et putain tant mieux. Le jeu est en anglais, et depuis en français pour les textes (les voix restent en anglais). Il faudra compter à peu près 2h par épisode ce qui est déjà pas mal.

Venons-en à l'histoire. On incarne Lee qui est en chemin pour la prison. On aurait apparemment commis un crime. Nous ne sommes donc pas un "héros" blanc bleu. Déjà ca change. Je ne sais pas si on peut qualifier ca de chance, mais la voiture percute quelque chose, on est libre. A partir de là tout change. Il y a des cadavres qui reviennent à la vie et des survivants qui ne reculent devant rien pour rester en vie. De fil en aiguille on rencontrera le 2ème personnage le plus important du jeu: Clémentine.
J'ai eu les mêmes émotions qu'avec la série, car on vous fait aimer des perso pour les faire mourir après, dans des conditions vraiment moches pour certain. Donc oui, j'ai eu ma petite larme. Les actions et les décisions que nous prenons influencent le déroulement de l'histoire. C'est à dire que par exemple si 2 personnes se retrouvent dans une situation critique comme une attaque de zombies, il faudra choisir qui aider. Béh oui, c'est comme en vrai, nous ne sommes pas magique, on ne peut pas se dédoubler. 
Les résultats: quelqu'un perdra la vie → la personne sauvée vous sera reconnaissante ou pas → les autres jugeront votre action → vous gagnerez ou perdrez loyauté et confiance. J'aime bien ce genre de procédé car on se sent vraiment impliqué. J'ai vraiment vécu l'aventure car on te demande d'intervenir sur plein de choses. 

Et pour corser le tout vous devrez prendre vos décisions ou réagir en quelques secondes. Du coup, dans la précipitation vous pouvez vous retrouver avec une réponse totalement à l'opposée. Ou carrément raté le coche et rien répondre. Evidemment tout cela aura une répercussion.
Personnellement je trouve que TWD S1 s'apparente à Beyond Two Souls: c'est à dire beaucoup de dialogues, des actions - des puzzles - de la réflexion, des choix. Je tiens à préciser qu'il y a vraiment beaucoup de dialogues, donc si ce n'est pas votre trucs je vous le déconseille. Je n'ai pas triché, quand j'ai tué quelqu'un que je ne souhaitais pas voir mourir je n'ai pas recommencé. Ensuite, je pense qu'on n'est pas nécessairement obligé de refaire le jeu pour faire d'autres choix. Car après tout, ne faut-il pas assumer ses décisions? Bon après y'a des succès, là c'est autre chose faudra recommencé.
Enfin, à la fin de chaque épisode, vos choix sont exposés et comparés à ceux des autres joueurs sous forme d'un genre de tableau statistiques. C'est marrant de voir comment ont réagi tous. Bref, TWD S1 m'a pris au corps, c'est tout simplement un bon jeu même si on ne veut pas voir la fin qui est inéluctable.

J'ai obtenu tout les trophées, les 8 qui me manque sont ceux du DLC!
MA NOTE: 16/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.