mercredi 18 février 2015

[JEUX VIDEO] TOMB RAIDER (PS3)

Les finances étant difficile en ce moment (20/08/13 oui mon article est vieux, j'ai toujours autant de retard), j'arrive à me procurer les dernières sorties qui me font envie au compte goutte... mais bon, je suis très patiente et ca me rend d'autant plus fière une fois que je chope un jeu sur lequel j'ai jeté mon dévolu. Là, je me suis pris le TOMB RAIDER sorti en mars 2013. Tous les amis de la communauté l'avait et m'agacé sans le vouloir à me dire "rah il déchire", "quoi tu ne l'as pas encore?!"...  Pis bon, je n'achète jamais en day-one à part pour les FF.

Bref, la Lara Croft en moi a encore frappé et j'ai craqué au dépend de GOD OF WAR ASCENSION (que j'espère avoir bientot *depuis que j'ai écrit l'article je l'ai eu et fini lol*). Le dernier TR auquel j'ai joué c'était UNDERWORLD sur PS3 qui date déjà de 2008 (ne cherchez pas, je n'ai toujours pas fini l'article). Bref, ce reboot tout beau, tout neuf nous vient cette fois ci de l'éditeur Square Enix (oui bah oui je suis fan, et oui je me laisse influencer...).

En bref: Le jeu ne nous emmène pas dans les aventures habituelles de Lara puisqu'il s'agit d'un reboot. Lara a 21 ans et n'a pas encore connu l'aventure des foufouilles. Je trouve cette décision pas plus mal, car franchement, ne pas la voir vieillir durant les 9 jeux c'est assez bizarre à la longue, même si je comprend parfaitement que pour des besoins visuelles et physiques, voir une aventurière de 50 ans ca passe moins bien qu'une femme aux alentours de 25-30 ans. Encore que, Indiana Jones le fait bien lui?!
Sinon, voilà un petit résumé ma foi plus pertinent que celui du site officiel: Lara est très jeune, et vulnérable. C'est une aristo planplan. Elle part pour sa première expédition avec un groupe d'amis et collègues (Liam, Steph, Grim, Victor, Conrad Roth, Samantha Nishimura, Reyes, Dr. Whitman, Jonah et Alex) à bord de l'Endurance, un navire d'exploration moderne. Persuadée que le Royaume perdu de Yamatai, autrefois gouverné par la légendaire Reine-Soleil Himiko se trouve quelque part dans le "Triangle du Dragon" (ou Mer du Diable), un archipel reculé au sud du Japon connu pour ses violentes tempêtes. Lara convainc le capitaine du navire d'en prendre le cap. Mais pris dans une tempête, le bateau s'échoue sur une île. Lara doit alors retrouver ses compagnons encore vivants tout en veillant à sa survie dans un environnement hostile (bêtes, fanatiques, mercenaires....) et inquiétant (phénomènes étranges, morts....).


Les sources: Donc voilà, on comprend doucement que la source de l'intrigue de ce Tomb Raider c'est cette femme Himiko. Une madame à moitié réelle qui aurait vraiment existé ainsi que son frère vers le 3ème siècle. Ainsi qu'à moitié légendaire car les faits qui lui sont attribués sont amplifiés et non vérifiables.
C'était une reine qui faisait parti de ce qu'on appelle les Onna-musha (femme samurai), donc une guerrière dont on dit qu'elle était prêtresse du soleil et chamane.
Sa dynastie, du 5ème siècle, avait choisi pour unifier le pays et inculquer sa puissance, de l'ériger au statut de déesse Amaterasu O-mi-kami. Je ne sais pas si c'est fait exprès pour donner une petite connexion, mais notre Lara est justement armé d'un arc, telle certains récits qui mettent en scène la samurai Himiko portant son arc. Le Yamatai est encore difficile à localiser (plus probable sur l'actuelle île de Kyushu) et il y a énormément de spéculations autour de la reine puisqu'il n'y a aucun écrit sérieux sur elle. Seulement quelques textes chinois et jap qui se contredisent.


Par contre, le Triangle du Dragon existe réellement dans le Pacifique Ouest aux coordonnées 24° 53′ 28″ Nord - 136° 47′ 20″ Est. Je trouve ca très interessant d'avoir mélangé du réel à du fictif dans ce jeu!

Graphismes, rendus: Dors et déjà les teasers étaient insupportables tellement ils me donnaient envie! Faudrait vraiment être mauvaise langue pour dire que ce n'est pas beau. Ca en jette que ce soit en cinématique ou in game. Sérieux le cadre sur cette île est super beau. Déjà j'adore tout ce qui se passe en Asie, et Uncharted m'avait donné de quoi me réjouir. Mais là, Tomb raider c'est encore plus wahou je t'en met plein la vue.
L'eau, le vent, les herbes, les oiseaux, les bêtes, le soleil, les mercenaires, tout est animé dans ce jeu et même au loin. Le réalisme pour tout ce qui touche à Lara est poussé avec ses cheveux au niveau de ses oreilles qui virevoltent, sa respiration quand elle utilise l'arc, le piolet qui suit les mouvements du bas de son corps. Notez que son corps et ses vêtements subissent les intempéries et les blessures. Mais c'est aussi vivant avec une météo qui change et des décors variés. Le fait que Lara se parle à elle même nous fait participer au plus profond.
Bon la caméra m'a des fois un peu fait chier, car elle tourner trop vite pendant une scène d'action et ca me foutait la pression de me remettre sur ma cible à temps ou sur le tas que j'allais viser après.
Le jeu: Hyper maniable et fluide pas comme avant où quand tu courais et t'arrêter au bord d'un ravin t'avais l'impression que tu allais y rester. Si je veux sauter sur une corde en tyrolienne elle ne se mélange pas les pinceaux et s’exécute de suite. Bref, plein de petits détails comme ca.
Je ne m'attendais pas à une telle violence! Attention, ce n'est pas du gore dégueulasse, mais c'est bien du survival. Dans le sens où c'est nous ou eux. Le choix est vite fait et Lara déploiera toutes ses nouvelles aptitudes et ira cherché au plus profond de son instinct pour s'en sortir. Faut pas oublier que c'est sa 1ère expédition hors des sites de fouilles pépères. On va littéralement vivre en même temps qu'elle son évolution. Et ca on le ressent vraiment, car Lara en prend plein la tronche, et au début nous joueur on est tellement frustré d'avoir pratiquement rien pour se défendre contre des gars aux moeurs bien louches!

Parlons de ses moyens de défense. Pour le corps à corps on pourra compter que sur un piolet ce qui reste tout de même efficace couplé avec des parades. Le choix de cette arme n'est pas anodin puisqu'il s'apparente à un couteau suisse. Une fois upgradé il servira à escalader. On aura aussi un arc, bien pensé et facile d'utilisation qui une fois renforcer servira à installer des tyroliennes et envoyer un grappin. J'aime bien les armes de ce style, ca revient à la mode, je suis sûr y'a de l'effet Hunger Games (2012). On aura aussi des armes à feu (heureusement) avec le fusil à pompe, un pistolet, un fusil d'assaut. Pareil, ils peuvent tous être améliorés.
En plus de l'arsenal, vous avez les compétences de Lara à faire évoluer via des points à répartir dans trois arbres de compétences: Survivant, Chasseur, Castagneur. Tous les changements, les sauvegardes, les moments de répit se font aux feu de camp. Lara fera également le point sur son aventure. Mais les feux servent aussi de téléporteur ce qui est très utile pour aller chercher un matériau ou visiter une tombe que vous avez oublié dans une autre zone.
Les tombeaux renferment des énigmes pas bien compliqués mais au moins ils ont le mérite de diversifier le jeu et de garder l'esprit de la saga. Vous avez aussi de quoi faire avec les diverses choses à trouver sur l'île parfois bien planqués, mais pas aussi sournoisement que dans les titres précédents. Il y a aussi des petits défis à relever via la chasse.
Bon et je ne peux pas finir ce paragraphe sans parler des QTE. Moi ce ne m'a jamais déranger,  ca rajoute un soupçon de piment, une pincé de "je vie l'action" donc j'ai rien à en dire. D'autant plus qu'ici ils sont méga faciles à réaliser.
Pour ce qui est des ennemis je dirais qu'ils sont semi idiots. Lara se met seule à couvert mais les ennemis vous balanceront des cocktails Molotov pour vous obliger à bouger! Ils détruiront même les objets vous servant d'abris (caisses, palissades....). Si vous faites trop de bruit ils vous repéreront. Hormis ca il suffit de buter celui qui vous a repéré et de vous planquez, ou de vous mettre en hauteur et ils laisseront couler la traque.

Pour finir, on l'a déjà vu, c'est un survival mais avant tout un jeu d'action. C'est ca aussi qui démarque ce TR des anciens. Pis alors ils ont mis le paquet avec les trucs qui explosent de partout, les crash d'avions, des batiments qui s'effondrent, des ralentis, sérieux il manque plus que Stallone et quelques autobots lol.

Conclusion: je le dit direct et simplement, si j'avais eu la PS4 j'aurai repris ce jeu en Defenitive Edition pour avoir les corrections apportés à la fluidité des mouvements, l'augmentation de la qualité graphique. Et surtout pour avoir les sons et couleurs qui sortent de la DualShock4 (les bruits du talkie walkie, les gémissements de Lara, les sons environnants, tout ce que Lara est censée entendre proche d’elle survient de la manette). Parce que ca doit être dément et te plonger encore plus dans l'action et la survie.
Le jeu fait énormément penser à du Uncharted en plus beau, mais perso je m'en moque surtout que lui aussi à puiser dans les TR. Et j'aime les 2, donc c'est encore mieux ;)


MA NOTE: 17/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
Mon pourcentage de trophées est celui ramassé majoritairement à la 1ère partie.

dimanche 8 février 2015

[JEUX VIDEO] SACRED 2 ET 3 Part.2/3 (PS3)


SACRED 3
Vu comment Merlin et moi on n'a torché le 2 avec plaisir, quand on a appris l'existence du 3 on l'a acheté les yeux fermés. Mais quelle erreur, putain, on n'en revient toujours pas! Sorti en aout 2014 par Keen Games (déjà là ca fait peur...Dance Dance RevolutionTNT RacersSecret Files) on l'a pris en First Edition. Et heureusement parce que sinon on aurait pleuré je pense.

Si on regarde le temps qu'on a passé dessus, en gros on l'a fini en 2 jours (sans geeker comme des malades, sinon ca aurait été 1). Avec la First Edition on a eu en plus l'Histoire des Enfers qui comprend 4 missions supplémentaires, donc imaginez sans oO et fort heureusement pour le mental de Merlin, un héros en plus, le Malakhim. Tout ca sous forme de DLC à télécharger grâce au code dans la boite. Nous avons fait notre première partie en mode "Champion", si on avait su on aurait fait le "Légende" direct. Et nous avons terminé le boss final en étant level 25. Le DLC Histoire des Enfers à des niveaux qui durent assez longtemps, et y'a pas mal de challenge. Je veux vraiment souligner que le mode "Divinité" donne de quoi faire, car il est vraiment hard avec ses hordes d'ennemis dont il faut sans cesse interrompre les attaques ou pouvoirs! Je n'ai toujours pas réussi à finir ce mode.

Je suis à gauche, Merlin à droite ;)
Nous mettons le jeu en route et nous commençons par créer notre héros. Créé est un bien grand mot, car mise à part choisir le perso vous n'avez rien à choisir. De base vous n'aurez que Claire la Séraphine (épée et pouvoirs divin), Marak le Safiri (pouvoirs solaire et baton), Alithea l'Ancarienne (lance et pouvoirs de la terre), Vajra le Khukuri (arc et pouvoirs de la glace). Enfin, le perso supplémentaire en DLC, Kython le Malakhim (lames et pouvoirs du sang). Voilà, vous voyez on est vite prêt vu qu'il n'y a rien à faire. Le truc méga chiant de ce jeu, c'est qu'à chaque fois que vous reprenez une partie, mourrez ou sortez d'une partie en cours, le jeu ce met ou revient sur l'option "Partie Public". Mais merde, ils ne pouvaient pas penser à un truc de profil de sauvegarde pour gérer sa préférence dans les options!!! Parce que du coup vu que t'as tendance à oublier ce détail, t'avais toujours des mecs pour polluer ta partie.

Continuons avec la déception suivante: le monde d'Ancaria se présente sous forme de plateau comme un jeu de l'oie... On s'y déplace d'ailleurs exactement pareil: de case en case. La claque de purin. Sérieux quand on pense au monde ouvert du 2 ca fait vachement mal aux yeux et au psychologiquement. Forcement, quand tu découvres ca, tu sais bien que dans les niveaux aussi tout sera différents. Et c'est le cas. Les niveaux s'apparentent à des donjons dans lesquels il faut exterminer tous les méchants, détruire des éléments, tourner des roues pour débloquer des passages pendant que des hordes d'ennemis s'abattent sur vous.
Les gros points sur la carte sont les niveaux qui déclenchent le scénario principal du jeu, y'en a genre 15 sans les DLC. Complètement inintéressant, pas trop travailler. Les plus petits, sont des sortes d'arènes qui vont aiderons à XP et surtout à vous réapprovisionner en objets (potion, totem d'énergie, totem de protection etc) et vous refaire de l'argent. L'argent est très important car c'est grâce à lui que vous débloquez les différents points dans les catégories Techniques de combat, Compétences et Equipement. Menus dont vous vous occupez pour augmenter les performances de votre héros.
Pour en revenir aux items qu'on gagne dans les niveaux d'arène, il y en a certain qui sont des "auto-rechargés". Ils sont très utiles, voir indispensables en difficulté de jeu Légende et Divinité. Car ils ont la capacité d'être toujours dans votre inventaire quand vous reprenez votre partie, ou que vous cumulez les niveaux sur une même session. Alors que les autres, disparaîtront si vous les avez utilisé. Il vous faudra alors en acheter au Magasin ou en gagner dans un niveau d'arène.

Ce que l'on ne peut pas critiquer ce sont les graphismes du jeu. Il est tout de même beau. Les perso ont leur ombre qui se reflète, quand on passe sur des végétaux ils se courbent dans la direction que l'on prend. Les niveaux sont colorés et brillants comme j'aime dans les JDR fantaisistes. De plus, comme dans l'ancien opus tout est en français. Ils ont aussi conservé les répliques débiles mais sympathiques que sortent les héros pendant qu'on joue. Les Esprits D'armes nous parlerons eux aussi assez souvent durant les parties et c'est plutot agréable car ils disent des choses hilarantes. Par exemple, moi le Mage de Combat passait son temps à me faire des allusions sexuelles. Sinon vous pouvez aussi obtenir les esprits Elfe, Démone, Humain possédé, Nain, Dragon, Dryade, Gladiateur, Elfe Noir et Vampire au cours de n'importe quel niveau. Par contre, vous ne savez pas sur lequel vous allez tomber, c'est complètement aléatoire. Vous pouvez choisir lequel vous accompagnera sachant que chacun apporte son lot de bonus et de malus avec lui.

Enfin, si dans le 2 y'avait des latences de temps à autre, ici il n'en est rien. Par contre, je suis restée dans le décors plusieurs fois. Mais surtout j'ai ragé un nombre incalculable de fois en mode Divinité car les hordes d'ennemis restaient collés à moi, j'avais beau esquiver ou sauter je restais enfermé... ca c'est du gros nawak car du coup one shot...

Il est clair que ce jeu n'a aucun interet si ce n'est en occaz à 5 euros pour uniquement joué en multi avec micro ou en coop avec un ami. Dommage, car ca aurait pu être un petit jeu cool tout en conservant cette différence d'avec FALLEN ANGEL la grosse tuerie pour console. Cependant, le jeu Sacred Citadel à l'air lui très fun (dispo PS3, Xbox et PC) http://www.sacred-world.com/citadel/


NOTE SACRED 3: 10/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
Mon pourcentage de trophées est celui ramassé majoritairement à la 1ère partie.

mardi 3 février 2015

[JEUX VIDEO] SACRED 2 ET 3 Part.1/3 (PS3)

SACRED 2 FALLEN ANGEL
Sortie en 2009, ce jeu on l'avait flingué avec Merlin! Même si j'ai jamais joué à un SACRED sur PC, je connaissais le jeu et son style. FALLEN, développé comme ses ainés par Ascaron, est sorti sur PC, PS3 et Xbox en s'offrant un passage en 3D. 
La jaquette vous l'annonce clairement, il y a 2 camps: celui de la Lumière et celui de L'ombre. Faudra être sur de votre choix car l'aventure ne sera pas la même. Bon à savoir aussi, si vous jouez avec quelqu'un, vous serez obligé de choisir le même camp (surtout pour la Séraphine et l'Inquisiteur qui sont incompatibles).

 On a le choix entre six personnages totalement différents dont la Séraphine que l'on connait déjà et d'ailleurs tant mieux (béh oui, elle fait son petit effet). Les cinq autres personnages: la Haute Elfe, la Dryade, le Gardien du temple, le Guerrier noir et l'Inquisiteur sont tout nouveau pour le titre. Même si ils sont classes, il faut bien reconnaitre que certains ressortent du lot plus que d'autres.
Mais le choix est quand même appréciable. Notez que chaque classe dispose de sa propre zone de départ sur la carte.
Ce qui me permet d'en venir à la carte. Non seulement elle est immense mais en plus chaque zone du territoire est jolie. Ce n'est pas comme si ils s'étaient dit "bon allez, on fait 2,3 coins biens foutus, comme ca le reste ce sera de la poudre aux yeux". Non, dans ce jeu, tout est beau, tout est travaillé. On a une ambiance différente selon où on se trouve sur la carte. Du coup on n'a pas d'impression de monotonie. C'est détaillé, sérieux on voit chaque détails sur et dans les maisons, les batiments. On voit même notre perso au travers des vitres par exemple. Qui dit grande map, dit nombreux pack d'ennemis. De plus, comme si on était sur un MMO, ils repop à chaque action: quand vous mourez, quand vous entrez ou sortez d'un donjon, quand vous vous éloignez et revenez.
Evidemment, y'a un petit bémol: à plusieurs reprises et surtout sur les parties en multi avec ma soeur, le jeu ramait. Pas bien méchant, mais tout se faisait au ralenti l'histoire de 2 minutes. C'est arrivé peut être 3 fois sur une période de 6h de jeu. Parce que sinon, des temps de chargement y'en a pratiquement pas. A part quand on pénètre dans un donjon ce qui est normal. Ou quand on franchit une grande ville vu comment elle est fourni. Sinon on se ballade sans temps d'attente c'est dingue. Même rentrer dans un batiment ca n'occasionne pas de chargement! Bref, sinon pour continuer dans l'esprit mon jeu et beau et vivant, vous aurez la joie d'évoluer pendant un cycle de jour et de nuit. Tout en étant agrémenté d'une météo varié.

Autre énorme point en relation avec la map: on se déplace à dos de bête!  On peut en acquérir une en se rendant dans une écurie. Et pour en avoir une spéciale, il me semble qu'il fallait faire une petite série de quêtes. Chaque classe à sa monture spéciale. Par exemple, la Séraphine monte un Tigre à dent de sabre, le Gardien un Chien de l'enfer, le Haut Elfe un Serpent ailé, l'Inquisiteur une Araignée. Sinon à défaut de faire la quête, tous peuvent avoir un cheval. Les montures spéciales n'existaient pas avant, c'est un ajout bien venu.

Pour en revenir aux perso, voici les caractéristiques des classes: la Dryade est spécialisée dans les combats à distance et la magie vaudou. Le Gardien du Temple est un adepte des arts mécaniques. Le Guerrier Noir excelle au corps à corps. Le Haut Elfe utilise essentiellement la magie. L'Inquisiteur est un adepte de la magie noire (on peut le jouer que dans la Voie des Ténèbres) et enfin la Séraphine qui utilise aussi bien la magie divine que les armes (que dans la Voie de la Lumière). Si la dedans vous ne trouvez pas votre bonheur, vous êtes bien difficile ;)
On a la possibilité de monter notre héros comme on veut. Mais pour cela il faut acquérir de l'XP. On en gagne évidemment en combattant, et en terminant des quêtes. Ce jeu est hallucinant car il y a genre 600 quêtes!!! Elles se répartissent en 4 catégories: Les quêtes de campagne qui correspondent au scénario principal. Les quêtes secondaires à faire selon votre bon vouloir. La petite spécificité avec Les quêtes en chaines qui se divisent en petites missions et qui doivent être terminé dans un ordre donné. Et pour finir, Les quêtes secondaires de classe. Vous le voyez, vous avez largement de quoi vous occupez et de rentabiliser le jeu (moi je l'avais payé cher car dans ma ville il était introuvable).

Une fois l'XP engrangé, on peut répartir des points de Caractéristiques (de base) dans par exemple Force, Endurance, Intelligence, Vie.  Vient ensuite les Compétences. Bon là, y'a plusieurs branches et c'est vrai qu'on peut s'y perdre: la 1ere grande catégorie est Compétence art du Combat qui elle même se divise en Compétences générales et en Aspects. On a ensuite Compétence Offensive, Défensive et Générale.  Il y a bien sûr des compétences qui ne sont pas approprié au héros que vous jouez, donc à vous de faire attention. Je trouve que c'est pas mal, et qu'il y a moyen de faire de bonnes combinaisons avec toutes les variantes imaginables. En plus de cela, on peut encore augmenter nos stats avec les armures, les armes, les boucliers, les amulettes et les bijoux. On peut acheter ces équipements chez les marchands (jusqu'à un certain level, après ca ne sert plus) ou les droper sur les ennemis. La qualité varie et on doit respecter le niveau des objets avec celui de notre perso (exemple: épée Légendaire lvl 50-56 et le personnage est de lvl 41 ne sont pas compatibles). De toute façon, si vous équipez un item qui ne correspond pas à votre level, sachez qu'une pénalité s'effectuera. Et enfin, pour compléter le tout, on peut forger notre équipement pour le sertir de runes. L'évolution de notre personnage est vraiment complet et interessant.

J'ai un look de merde mais une guitare qui tue!
Sacred 2 est pour notre plus grand plaisir en français! Ce qui est une très bonne chose car sinon on serait passé à côté des répliques absolument débiles mais fun de tous les perso du jeu. J'aime ce genre d'humour dans les JDR d'héroic fantasy. Autres points pour appuyer la beauté du jeu et son dynamisme, ce sont les musiques. Je vais commencer par LA chose que je n'avais jamais vu avant: le groupe de la bande son est vraiment dans le jeu! C'était au cours d'une quête, on m'avait demandé si je voulais assister à un concert. J'ai bien sûr dit oui. Et là un vrai concert se déroule, mais en plus les membres du groupe m'offre leur instrument en guise d'arme mdr (oui j'ai longtemps gardé la guitare en épée). Après recherche, le groupe est Blind Guardian. Groupe de métal qui a composé les musiques du jeu. Ils ont été jusqu'à créer des thèmes musicaux différents pour chaque classe de personnage.

Même si aujourd'hui le jeu pique un peu aux yeux, je trouve qu'il reste agréable à rejouer. Il est complète et prenant. C'est un bon palliatif pour ceux qui n'aiment pas trop jouer sur PC ou qui veulent voir les corrections et amélioration de cette version console. La partie 2 sera bientôt publié pour connaitre l'ampleur des dégâts de SACRED 3.



NOTE SACRED 2: 18/20

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
Mon pourcentage de trophées est celui ramassé majoritairement à la 1ère partie.