mercredi 31 octobre 2012

[SOCIETE] LUCASFILM OU LUCASNEY

Robert et Georges
Georges Lucas voulait que Lucasfilm change de mains de son vivant. Après quelques rumeurs ces dernières semaines sur la toile, la chose c'est faite le 30 octobre 2012. L'heureux gagnant est sans wookie surprise puisqu'il rachète tout depuis bien longtemps (2006): Disney. Oh, pour la bagatelle d'à peu près 4 milliard de dollars. Ils doivent d'avance se frotter les mains sur ce que ca va leur rapporter vu qu'aux dernières nouvelles Disney avait une dette de 10 milliard de dollars pour 2012.

Je disais que ce n'était pas une surprise vu que Disney n'a pas attendu longtemps pour racheter les studios Pixar qui faut le dire ont toujours eu de bonnes idées. Puis, plus récemment, ca avait été Marvel.


Je suis à la fois contente de savoir que mon 2ème univers préféré (c'est le SDA en number one) sera mise en scène, mais j'ai hélas en même temps les chocottes, les bouboules, doubi doubi fouah badda badda! 

Parce que nous ne sommes pas dupes! C'est véritablement une histoire de pognon. Y'a qu'à lire entre les lignes de Robert "cette transaction combine un portefeuille de contenus de classe mondiale, incluant 'La Guerre des étoiles', l'une des plus grandes franchises de divertissement familial de tous les temps, avec la créativité unique de Disney sur plusieurs plates-formes." Pis vu qu'on a vraiment toutes les infos ont sait que Georges va être payé de moitié cash et le reste en actions...Comme on m'a toujours dit "l'argent appel l'argent".

Dès lors ils ont déjà prévu STAR WARS VII pour 2015 et un film tout les 2 ou 3 ans. Putain c'est du travail à la chaine...quant on pense le temps qu'avait mis papa Lucas sur son oeuvre.

Si on se remémore ce qu'a pu faire Disney sur des films bah j'ai envie de faire gloups. On a eu ALICE IN WONDERLAND qui avait tout pour plaire et qui appelait une ambiance légèrement malsaine ou juste intrigante. Car y'avait vraiment tout: les décors, les costumes, les maquillages... mais hélas le film restera édulcoré à mort. PRINCE OF PERSIA qui avait tout pour en balancer mais resta bon enfant et trop prononcé sur l'histoire d'amour. TRON qui est bien mais pas bien lol (j'espère que vous me comprenez) et bien d'autres films. Alors, mise à part PIRATE DES CARAIBES, je me demande bien ce qu'ils vont faire de nos saga mythiques (STAR WARS et INDIANA JONES assez matures)??? Ils vont peut être nous retirer la politique, la psychologie torturé des personnages de l'univers de la guerre des étoiles. Nous balancer plein d'histoires d'amour sur fond d'effet spéciaux qui déchirent...car on ne va pas me dire que Disney ne met pas des conditions à ses adaptations originales ou non!!! Disney cible à mort son public...mouais, bah vivement 2015 qu'on se fasse une idée sur l'effet bisounours ou small world de l'épisode VII.

SW CW a commencé en 2008 faisant suite au film
Après on peut se dire qu'ils vont totalement reprendre les scénario de Georges pour les films VII, VIII et IX qu'il avait écrit en voyant le succès de la saga (il avait avoué les avoir écrit en 1979). Ce serait un bon point, mais après lectures de nombreux articles de presses et communiqués, ce ne sera pas l'option choisie. Du coup, on pourrait penser qu'ils adapteraient des romans reprenant les évènements d'après LE RETOUR DU JEDI. Mais en fait en cherchant bien sur le net, des infos ont percé comme quoi la nouvelle trilogie sera "originale" (site américain E! Online) et donc n'aura rien à voir avec ce que nous connaissons déjà. Ca reste logique vu que c'est déjà ce qu'ils avaient mis en place dans la série d'animation qui cartonne CLONE WARS.

Au delas de ca, l'air de rien, nous avons Disney partout. Ils possèdent et contrôlent tout. Est ce qu'on ne va pas se lasser? Mais vous, vous en pensez quoi???

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.

mercredi 17 octobre 2012

[JEUX VIDEO] CASTLEVANIA: LORD OF SHADOW (PS3)


Le dernier CASTLEVANIA que j’avais fait c'était sur PSP avec THE DRACULA X CHRONICLES qui est plutôt old school et qui m’avais vite énervé car je perdais vite mes vies lol. Bref, la saga étant un classique, je me le suis fait sur PS3. Il est sorti fin 2010, donc pas si vieux, donc de bonnes perspectives.

L’HISTOIRE EST CAPTIVANTE  je trouve. On incarne Gabriel Belmont un membre de la confrérie de la Lumière. Là je me suis dit « ah, le mec du bien avec une moral à la nian nian qui va faire chier ». Mais en fait Gabriel est super interessant dans sa psychologie et personnalité. En effet, à la mort de sa femme il est bizarre et hanté par les remords. La confrérie l’envoie chercher le dieu Pan pour qu’il l’aide à rentrer en contact avec sa femme qui selon « eux » détient des réponses pour combattre les puissances des Ténèbres. Ce qui l’arrange car il doit en même temps retrouver un artefact de masque qui pourrait ressusciter sa femme. C’est au fil de cette quête qu’on se rend compte que Gabriel est tourmenté et qu’on « voit » ses faits et gestes pas très dignes d’un confrère de la Lumière. Bref, ce n’est pas joli joli et c'est pour mon plus grand plaisir.

On parcourera des terres aux environnements différents et on rencontrera ses autochtones mais surtout ses gardiens. Encore un bon point car les gardiens sont stylés et font partis de tout ce que j’aime dans le fantastique :  Cornell seigneur des Lycans, Carmilla reine des vampires et quelqu’un que je ne spoilerais pas seigneur des nécromanciens. Là où tout prend son sens et donne une force au jeu, c’est que ces 3 personnages sont tout simplement les maîtres de la confrérie de la Lumière qui en rejoignant Dieu ont perdu leur forme charnelle et ont laissé sur terre leur côté le plus noir possible qui, lui s’est personnifié. Personnellement j’ai eu un peu pitié pour eux, car en faisant une bonne action pour contrecarrer le mal ils ont engendré une noirceur qu’on est obligé de supprimer.

   

Evidemment, ayant regardé d’innombrables films de vampires ou de films basés sur de la fantasy biblique, ou sur le relationnel Dieu le père et le Déchu, je savais très bien qui allait débarquer à la fin : Satan. Il est super chouette! Vraiment la façon dont il a été représenté est un très bon choix avec de la fumée noire profonde qui le fait flotter et se déplacer. J'ai pensé direct à Satan dans CONSTANTINE qui lui perd comme de la suie liquide. Le combat contre lui dépote! La beauté et l'accoutrement très dénudé de Carmilla m'ont eux fait penser à la reine Akasha de LA REINE DES DAMNES.
Ce qui arrive à Gabriel et la vérité sur le masque m’en on foutu un coup xd. Que de rebondissements! Pis alors quand tu crois que c’est fini BOOM dans ta tronche après les crédits de fin du jeu vlà la cinématique qui te laisse sur le cul. J’adore, après je me suis dit « c’est quand le 2 ? Je ne vais pas tenir... *va pleurer un coup dans ton cellier* ».
Bon après peut être que je m’enflamme beaucoup, mais moi j’ai vraiment accroché au jeu. Ca correspond exactement à ce que j’aime du style VAN HELSING, DRACULA, CONSTANTINE, LA REINE DES DAMNES. Avec des thèmes tels que l'immortalité, la solitude, la dualité bien/mal, le serviteur de Dieu, équilibre humain/démon ect... Enfin, Baba on dirait qu'elle sort d'un Miyazaki.
Bref, y’a de l’histoire, y’a un scénario, de la mythologie, plein de références, je me suis cru dans un film qui pourrait être sur mes étagères.


CONTENU: J’avais dû jouer à un Castle sur PS2, et hormis l’histoire, le jeu m’avait gonflé avec d’innombrables couloirs et mécanismes à la con. D'ailleurs le jeu ne m’a pas plus marqué que ca, la preuve, je ne sais même plus le titre. Là j’ai aimé le principe du jeu car ca ressemble plus à ce que je joue DMC, GOW en autre...
Armes: Bah wouais Gabi réuni tout ce que j'ai envie d'avoir dans de tels jeux: des armes qui déchirent de loin comme de près. Ce qui lui permet ca, c'est une croix multifonctions. Elle renferme des lames, et une chaine extensible qui permet de réaliser une pléiade des combos. C'est mieux que le choix d'un fouet car là, la croix reste dans l'optique que c'est avant tout une arme d'un confrère de la Lumière, donc à connotation religieuse. On aura aussi divers trucs à balancer tels que des fioles d'eau bénite, des dagues, des fées (les fées distraient l'ennemi et l'étourdissent) et des cristaux d'invocations pour se la peter un peu comme dans BAYONETTA. On choisira nos armes selon le type d'ennemi tout en combinant ces attaques aux aptitudes de défenses. Y'a d'ailleurs beaucoup de combos, mais certains vraiment pas faciles à réaliser.
Ces compétences déjà bien fournie, s'ajouteront à de la magie de lumière et d'ombre qui accroient notre force et nous régénère notre santé sur une courte durée.
Bien évidemment, tout cela se gagnent et se développent grace à l'expérience ou en dénichant les coffres de la confrérie. 
Les combats sont dynamiques, beaux, parfois impréssionnants quand on se retrouve face à un golem. On aura des phases de QTE pendant les combats, parfois un peu casse ovaire, mais heureusement le jeu ne nous fait pas tout recommencer.


Environnements: On évolue sur 12 chapitres qu’on peut refaire et qu’il est préférable de refaire pour débloquer des trucs utiles à ajouter à son arsenal. Ca permet aussi de réaliser des défis pour finir le jeu à 100% (y’en a des bien relous) et d’obtenir des trophées.
Encore une fois les lieux, les régions sont magnifiques. La diversité est appréciable, et ceux qui me suivent sauront que j'aime les changements de décors dans les jeux. Les paysages en hauteurs, dans le vide, et très ouverts m'ont fait pensé à l'environnement que j'avais apprécié dans HEAVENLY SWORD.
On interagi avec tout: on peut dompter certains ennemis, on actionnera quelques mécanismes, on casse des planches pour laisser entrer de la lumière, on bouge des stèles pour boucher des trous...
Enfin, tout comme dans un TOMB RAIDER ou POP, on grimpe, on saute, on glisse, on s'accroche assez souvent, ce qui ne me dérange pas car ca m'a donné l'impression d'évoluer vraiment sur tout l'environnement. Sérieux quand on remonte un mur et qu'on doit se balancer pour traverser une rosace d'une église, c'est tout con, mais ca déchire! (Ah il me semble avoir vécu ca dans un NINJA GAIDEN).
La magie permet comme je l'ai vaguement dit, de réagir sur des mécanismes: ouvrir des portes, courir vite, défoncer des murs...

  
  

Camera: bon rien de spécial, mais si je l'ai mi c'est parce que je voulais souligner la phase de saut dans la région du nécromancien où la camera se place bizarrement. Ce qui m'a valu de sauter au pif et de tomber dans le vide à plusieurs reprises.

Musique: superbes. Je trouve qu'elles collent parfaitement au jeu, et donc au scénario, style grand film épique encore une fois.

CONCLUSION: vous l'aurez compris, j'ai bien kiffé lol. J'ai fait le jeu volontiers, sans trop pouvoir m'arrêter tellement je voulais savoir ce qui allait arriver à Gabriel, à Pan, à Claudia, à Marie, à Zobek... Perso, je m'en contre fiche qu'ils ont pompé ou non sur les gros hits qui ont toujours cartonnés. J'attend avec impatience le 2, surtout depuis que j'ai vu le trailer.




NOTE: 16/20 


PS: je remercie les inconnus Metal Geek Solid et Gra2ius de s'être abonnés comme membres à mon blog et donc de s'y interesser! (*verse une petite larme lol*)

© Ce n'est que mon avis et opinion, ma façon d'interpréter les choses parmi tant d'autres. Libre à chacun d'être d'accord ou pas, 
mais on n'impose pas son point de vue aux autres. Donc modérez vos paroles et respectez ce blog et les gens. Merci.
Mon pourcentage de trophées est celui ramassé majoritairement à la 1ère partie.